• Warriors – Spurs : une 70e victoire avec la manière

    Auteur de sept points en première mi-temps, Stephen Curry (27 points et 9 passes) a pris feu par la suite.

    Nous les avions laissés méconnaissables face à Minnesota, mais cette nuit les Warriors ont retrouvé leur identité en disposant de San Antonio avec autorité (112-101). Dans un nouveau match de haut niveau, permis par la mansuétude de Gregg Popovich, c’est d’abord en défense, derrière un Andrew Bogut monstrueux, que Golden State a forgé son succès. Seul Kawhi Leonard (23 points) a su tirer son épingle du jeu pour les Spurs. 

    Auteur de sept points en première mi-temps, Stephen Curry (27 points et 9 passes) a pris feu par la suite. La bonne nouvelle de la soirée vient cependant du côté d’Harrison Barnes pour les Warriors. Ciblé par la défense de San Antonio, il a répondu présent avec 21 points à 8 sur 13 aux tirs. Avec cette victoire, Golden State devient la deuxième équipe de l’histoire à atteindre la barre mythique des 70 victoires en une saison, et s’assure par la même occasion de finir en tête de la conférence Ouest dans une semaine.

    Avantage Golden State

    Rythme, intensité, ambiance, cette finale de conférence rencontre part sur des bases prometteuses. La possibilité de voir l’équipe B des Spurs est vite éclipsée par un premier quart temps où l’excitation des deux équipes est palpable. Les arbitres laissent jouer et les défenses en profitent alors pour faire la loi. 39% de réussite, six balles perdues pour San Antonio, cinq pour Golden State et autant de points d’avance (20-15).

    L’opposition de style est également flagrante. Les Dubs poussent la balle dès que possible alors que les Spurs gavent LaMarcus Aldridge poste bas. La défense de San Antonio craque cependant la première. Les transitions s’enchainent pour Golden State et un 9-0 fait rapidement monter l’écart (29-15). Le réveil de Kawhi Leonard, auteur de huit points de suite, altère le tempo des Warriors sur quelques séquences, avant que les Splash Brothers n’enflamment de nouveau l’Oracle Arena par deux tirs primés (44-29). Leonard en remet une couche pour ramener San Antonio à -6 mais deux nouveaux tirs à trois points, cette fois d’Harrison Barnes, cassent le momentum des texans (52-40).

    À l’instar de la dernière rencontre, Danny Green, et tout le schéma défensif des Spurs, se concentrent sur Stephen Curry. Au lieu de forcer sur le MVP comme il y a quelques semaines, les Warriors continuent cette fois de developper leur jeu. Barnes, 14 points, et Thompson, 12 points en profitent ainsi pour punir San Antonio.

    Stephen Curry sort de sa tanière

    Au retour des vestiaires, la tendance se confirme. Derrière un Andrew Bogut irréprochable en défense, Golden State peut appuyer sur l’accélérateur. Curry exploite cette opportunité pour faire trembler les filets. Derrière ses neuf points, les Warriors passent un 15-3 aux Spurs et prennent 23 points d’avance (71-48) ! Le MVP a trouvé la clef. Il marque 15 points dans cette période, tout en délivrant caviar sur caviar.

    Relégués à 20 points à l’entame du dernier quart temps, les Spurs n’abdiquent pas. D’abord par Patty Mills, puis grâce au retour sur le parquet de Leonard et d’Aldridge, ils reviennent par deux fois à treize points (105-92). Ce Golden State là ne se laisse pas berner. Leur défense retrouve son agressivité et un tir primé de Stephen Curry met un terme aux espoirs de San Antonio.

    Maintenant que Golden State est assuré de terminer à la première place de la conférence Ouest, il sera intéressant de scruter les choix de Kerr et de Popovich. Repos ou records, telle est la question ?


    Spurs vs. Warriors par NBA

    WARRIORS  / 112TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    D. Green 34 7/12 2/3 2/2 0 6 6 7 2 1 4 0 18 23
    H. Barnes 33 8/13 3/7 2/2 1 7 8 1 3 0 3 0 21 22
    A. Bogut 22 3/3 0/0 0/0 2 9 11 3 4 1 1 2 6 22
    S. Curry 36 11/19 3/7 2/2 0 5 5 9 2 2 3 0 27 32
    K. Thompson 35 5/13 2/5 2/2 2 1 3 6 4 1 1 0 14 15
    B. Rush 7 1/1 1/1 0/0 0 1 1 0 3 0 0 0 3 4
    A. Iguodala 21 2/4 0/0 0/0 0 2 2 1 0 2 1 0 4 6
    M. Speights 10 2/4 0/1 2/2 0 1 1 1 0 0 1 0 6 5
    F. Ezeli 8 2/5 0/0 0/1 1 2 3 0 0 0 0 0 4 3
    S. Livingston 19 3/5 0/0 0/0 0 1 1 5 1 1 0 0 6 11
    I. Clark 1 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    L. Barbosa 15 1/4 1/1 0/0 1 0 1 0 3 0 1 0 3 0
    Total   45/83 12/25 10/11 7 36 43 33 22 8 15 2 112  
    SPURS  / 101TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    L. Aldridge 29 5/16 0/0 1/1 2 1 3 2 2 2 2 0 11 5
    K. Leonard 35 8/12 2/3 5/8 1 2 3 2 0 1 2 0 23 20
    T. Duncan 19 2/6 0/0 0/0 1 2 3 1 0 0 2 0 4 2
    T. Parker 27 4/10 0/0 2/4 0 2 2 3 1 0 2 0 10 5
    D. Green 29 3/7 3/6 0/0 1 4 5 1 2 4 0 2 9 17
    D. West 24 4/5 0/0 3/4 0 0 0 7 0 0 0 0 11 16
    K. Anderson 20 3/4 0/0 2/3 0 11 11 3 2 0 0 0 8 20
    M. Bonner 5 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 2 1 0 0 2 3
    P. Mills 18 3/8 1/4 0/0 0 0 0 3 1 1 1 0 7 5
    M. Ginobili 20 3/6 0/1 0/0 0 1 1 2 1 0 3 0 6 3
    K. Martin 15 3/5 1/2 3/3 0 4 4 4 0 1 0 0 10 17
    Total   39/80 7/16 16/23 5 27 32 28 11 10 12 2 101

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :