• Trop facile?

    Auteurs de 21 tirs à 3-points, les Cavs mènent 3-0 face aux Hawks

    Bousculés par l’ambiance de la Philips Arena mais surtout par l’excellente prestation collective des Hawks, dominateurs dans la raquette, les hommes de Tyronn Lue ne se sont pourtant pas affolés. Ils ont attendu le quatrième quart-temps pour mettre un coup d’accélérateur fatal (121-108) à une équipe d’Atlanta qui n’a pas grand-chose à se reprocher ce soir. 

    La pluie de trois points de LeBron James et sa bande a ainsi repris de plus belle, à l’image des 27 points à 7/9 de loin pour Channing Frye… À partir de là, que faire du côté d’Atlanta ? Jamais un match de playoffs n’avait d’ailleurs vu autant de paniers primés (37).

    Atlanta se rebiffe

    Kyle Korver sur le banc, remplacé par Thabo Sefolosha, Al Horford qui sonne la charge, et voilà Atlanta qui prend le meilleur départ. L’ancien de Florida doit tout même sortir pour deux fautes, incapable de contenir un Kevin Love en ébullition d’entrée : ce dernier marque les 13 premiers points de son équipe. L’ancien Wolf met les Cavs sur de bons rails, mais les ajustements défensifs de Mike Budenholzer payent et les visiteurs perdent beaucoup de ballons. La bande de J.R. Smith s’agace, mais fait tout de même la course en tête : 31-28 après 12 minutes.

    Il faut dire que Cleveland n’a visiblement pas prévu de calmer sa frénésie longue distance, comme le montre Channing Frye et ses trois tirs primés. Une euphorie ponctuée par une claquette dunk monstrueuse d’Iman Shumpert. La franchise de l’Ohio n’arrive tout de même pas à faire le trou, malmenée par la raquette des Hawks et Al Horford (15 points). Les locaux trouvent également une belle adresse chez les cocottes-minutes Korver et Teague.

    Ces derniers empilent 6 tirs à trois points, Atlanta repasse devant et la salle explose. Beau réveil du All-Star 2015, mis sur le banc au départ. +8 à la mi-temps après être monté à +10, plus gros écart de la série (63-55).

    Des Cavaliers imperturbables

    Invisible pendant deux matches, Al Horford remet les pendules bien à l’heure ce soir, et c’est Kevin Love qui en fait les frais d’entrée de seconde mi-temps. Mis sur poster dans un premier temps, il écope dans la foulée de sa quatrième faute. Un peu de hack-a-Thompson et les Hawks continuent leur belle prestation, s’appuyant toujours à l’intérieur, avec Millsap (13 points sur la période) cette fois. Thompson, mieux vaut d’ailleurs l’avoir sur la ligne plutôt que dans sa raquette (déjà 9 rebonds offensifs). Avec Frye et Irving, les Cavs ne s’arrêtent pourtant jamais de marquer à trois-points. L’avantage d’Atlanta tient toujours grâce à ses deux tours, mais tout reste à faire. 91-85.

    Channing Frye, qui réalise au passage son meilleur match de playoffs en carrière, et ce diable de Kyrie Irving continuent de court-circuiter les belles dispositions d’Atlanta. Pourtant, Jeff Teague fait tout ce qu’il est possible de faire à une défense. LeBron James monte également en puissance au fil des minutes. En bon patron, il hausse le ton et fait repasser son équipe devant… avec un nouveau panier primé, évidemment !

    Les machines de Cleveland tournent maintenant à plein régime. Ils viennent d’infliger un 14-1 à des Hawks asphyxiés, qui accumulent les mauvais choix. Inébranlables, les Cavs récitent leur basket jusqu’à plus soif… Et l’écart se creuse inexorablement. Frustré, Jeff Teague bouscule LeBron James d’un coup d’épaule qui résume l’impuissance des siens.

    Le « Big Three » porte le coup de grâce

    Score final : 121-108. Des chiffres qui ne reflètent pas la physionomie d’une rencontre que les Hawks avaient dans le creux de la main. Après la rouste du Game 2, Al Horford termine pourtant avec 24 points, 17 pour son compère Millsap, 18 pour Korver, 19 et 15 passes pour Teague en plus d’une domination sans appel dans la peinture. Par contre, ils n’ont jamais su protéger la leur, laissant 18 rebonds offensifs aux Cavaliers ! LeBron James (24 points, 13 rebonds, 8 passes) n’en attendait pas autant. Kevin Love (21 points, 15 rebonds) et Kyrie Irving (24 points) ont chacun su prendre leurs responsabilité quand il a fallu, tous bien aidés par le 7 sur 9 à trois-points de Frye.

    Ça fait donc 3-0 pour les Cavaliers, qui prennent une option définitive sur la qualification. Les Hawks ont raté le coche, ils essayeront de sauver l’honneur dimanche avant de peut-être retourner dans l’Ohio.


    Cavaliers vs. Hawks: Game 3 par NBA

    HAWKS  / 108TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    P. Millsap 39 7/17 1/4 2/3 3 5 8 4 2 2 4 1 17 17
    T. Sefolosha 29 3/5 2/2 0/0 1 3 4 2 2 1 0 0 8 13
    K. Bazemore 31 1/5 1/3 0/0 1 3 4 1 3 2 2 0 3 4
    A. Horford 31 11/15 2/4 0/0 0 1 1 3 3 2 3 3 24 26
    J. Teague 36 7/17 2/6 3/4 0 1 1 14 3 0 1 0 19 22
    M. Muscala 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    M. Scott 5 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 1
    K. Humphries 20 4/9 1/3 0/0 1 3 4 1 3 1 1 2 9 11
    D. Schroder 12 2/5 2/3 2/2 0 2 2 4 2 0 2 0 8 9
    T. Hardaway Jr. 3 0/0 0/0 2/2 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
    K. Korver 32 6/11 5/9 1/1 0 3 3 0 1 0 1 1 18 16
    Total   41/84 16/34 10/12 6 22 28 29 21 8 14 7 108  
    CAVALIERS  / 121TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Love 29 7/17 5/12 2/2 4 11 15 3 4 0 3 1 21 27
    L. James 39 8/16 1/4 7/9 2 11 13 8 2 2 5 0 24 32
    T. Thompson 28 1/6 0/0 5/12 9 4 13 2 1 0 4 0 7 6
    K. Irving 40 9/19 4/5 2/2 0 1 1 3 5 3 2 0 24 19
    J.R. Smith 36 2/4 2/4 0/0 1 2 3 3 2 1 1 0 6 10
    C. Frye 28 10/13 7/9 0/0 1 6 7 0 3 1 2 0 27 30
    R. Jefferson 10 2/3 0/1 0/0 0 0 0 1 1 1 0 0 4 5
    M. Dellavedova 12 1/4 1/3 0/0 0 1 1 2 3 0 1 0 3 2
    M. Williams 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    I. Shumpert 17 2/3 1/1 0/2 1 1 2 4 0 1 0 0 5 9
    D. Jones 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Total   42/85 21/39 16/27 18 37 55 26 21 9 18 1 121

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :