• Tony Parker et les Spurs en démonstration

    Tony Parker

    Les Spurs auront été menés… 17 secondes. Une preuve, une évidence même, qui montre bien la domination exercée par les hommes de Gregg Popovich à Portland. Une entame de match au plus que parfait, accompagnée d’une maîtrise de tous les instants et un Tony Parker de gala avec 29 points ont permis à San Antonio de facilement dominer Portland (118-103)

    Malgré un très bon Nicolas Batum, San Antonio mène donc 3-0 et a un pied et quatre orteils en finale de conférence. 

    Parker dominateur, Duncan en mode record

    San Antonio a commencé la rencontre en remuant le couteau dans la plaie. Les Spurs ont encore multiplié les écrans pour Tony Parker, qui s’est régalé à se promener et à dévorer les espaces. Le meneur a été parfait à mi-distance à la différence d’un LaMarcus Aldridge, trop sollicité (10 shoots) et pas réellement efficace. Le mouvement des Spurs est rodé et ils terminent avec 60 % au shoot et une avance de 10 pts (18-28). Comme d’habitude en playoffs cette saison, les Blazers ont mal démarré la rencontre. Face aux Spurs, cela ne pardonne pas.

    La domination des Texans est totale. Portland ne trouve pas de rythme, de dynamique pour enchaîner les paniers et entrer dans la rencontre. Les Spurs contrôlent les débats, Parker les survole avec 20 points à la pause à 9/12 au shoot. Rip City n’a inscrit que 40 petits points (40-60) et semble bien mal embarqué pour encore espérer dans la série. Tim Duncan, lui, en a profité pour devenir le cinquième meilleur marqueur de l’histoire des playoffs, devant Karl Malone. Le Moda Center attendait la révolte, il va devoir attendre quelques minutes.

    Batman sonne la charge

    Les Blazers ne pouvaient pas offrir un tel spectacle à leur public. Il faut un héros pour sortir du marasme. Batman sort de l’ombre. Nicolas Batum réalise un quart-temps de folie (11 points) pour porter ses coéquipiers vers un 12-0. La défense des Spurs devient plus friable, plus absente à l’opposée, ce qui laisse des ouvertures à certains shooteurs. Portland met aussi plus de vitesse dans son jeu. Cela déstabilise les Spurs, sans les faire vaciller (69-83). Pour cela, le réveil d’Aldridge et Damian Lillard est essentiel. Les deux All-Star s’imposent physiquement pour aller chercher des fautes et collectionner les paniers avec le lancer-franc bonus.

    Portland pas au niveau du champion de l’Ouest

    Lillard retrouve son instinct de tueur du money-time avec sept points en trois minutes. On se met alors à rêver d’un comeback pour renverser la vapeur. Mais les Spurs vont alors accélérer et s’offrir des paniers faciles en jeu rapide. Portland partait de trop loin et n’a pas trouvé la constance pour faire un effort sur plusieurs minutes. Les Spurs terminent en roue libre avec 35 points en dernier quart-temps et filent tranquillement vers une quatrième victoire de suite en playoffs (20 points d’écart en moyenne), et vers un avantage décisif de 3-0 pour une troisième finale de conférence d’affilée. Parker (29 points à 12/20) a quasi fermé le cercueil, il ne reste plus qu’à enterrer les espoirs et les certitudes de cette belle équipe de Portland qui n’a clairement pas le niveau du finaliste 2013.

    PORTLAND  / 103TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    N. Batum 44:02 8/13 4/7 0/0 0 9 9 7 2 2 3 0 20 30
    L. Aldridge 39:10 9/23 0/0 3/4 3 9 12 1 4 0 2 0 21 17
    R. Lopez 36:50 4/5 0/0 5/7 2 5 7 3 5 0 3 0 13 17
    W. Matthews 39:43 6/14 4/10 6/7 0 4 4 1 4 2 1 0 22 19
    D. Lillard 43:01 7/21 0/6 7/7 1 2 3 9 1 1 2 0 21 18
    T. Robinson 8:47 0/3 0/0 0/0 0 0 0 2 2 0 0 0 0 -1
    W. Barton 10:42 0/2 0/0 0/0 1 0 1 0 1 0 2 0 0 -3
    E. Watson 5:01 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
    D. Wright 3:46 1/2 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 1
    V. Claver 4:10 0/0 0/0 0/4 0 4 4 0 0 0 1 0 0 -1
    M. Leonard 1:36 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    J. Freeland 1:36 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    C. Mccollum 1:36 1/1 0/0 2/2 0 0 0 0 0 0 0 0 4 4
    Total 240 36/84 8/23 23/31 7 34 41 23 20 5 14 0 103 102
    SAN ANTONIO  / 118TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Leonard 28:55 4/10 1/3 7/7 0 10 10 0 4 1 0 0 16 21
    T. Duncan 39:40 8/18 0/0 3/3 2 5 7 4 3 1 1 0 19 20
    T. Splitter 26:27 4/4 0/0 1/1 1 6 7 3 2 0 0 0 9 19
    D. Green 19:54 2/7 1/5 0/0 0 3 3 0 2 2 0 0 5 5
    T. Parker 34:57 12/20 2/3 3/3 1 1 2 6 4 1 3 0 29 27
    M. Ginobili 28:32 2/8 0/3 10/10 0 4 4 5 1 2 2 0 14 17
    B. Diaw 23:22 4/6 0/0 1/1 2 3 5 2 4 1 1 0 9 14
    M. Belinelli 16:10 2/5 1/3 0/0 0 0 0 1 2 1 0 0 5 4
    A. Baynes 4:50 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -1
    P. Mills 12:27 4/8 2/4 0/0 0 1 1 1 2 1 0 0 10 9
    J. Ayres 1:36 1/1 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 2 3
    M. Bonner 1:36 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 1
    C. Joseph 1:34 0/1 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0
    Total 240 43/89 7/21 25/25 8 33 41 23 25 10 7 0 118 139


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :