• Steph Curry et les Warriors prennent feu en Chine

    Battus lors de leur premier duel en Chine, les Warriors ont pris leur revanche sur les Wolves, à Shanghai. Et quelle revanche ! Agressifs dans le premier quart-temps, les hommes de Tom Thibodeau ont ensuite pris la foudre (142-110) face à un Stephen Curry à 40 points, 8 passes et 4 rebonds. Sans jouer le quatrième quart…

    Le début de match est pourtant à l’avantage de Minnesota. Jeff Teague met la pression sur Stephen Curry, qui récolte deux fautes rapides, alors que Klay Thompson maintient son équipe à flot à coups de tirs de loin.

    Gros début de match des Wolves

    Côté Wolves, il y a du rythme et de l’agressivité pour mettre les Warriors sur les talons. C’est parfois un peu brouillon, à l’image d’un Karl-Anthony Towns qui se précipite souvent, mais la troupe de Minneapolis met la défense adverse en difficulté. Et après 12 minutes, Minnesota est en tête (44-36) face à une équipe de Golden State encore au ralenti.

    Kevin Durant est frustré et discute toutes les décisions arbitrales et c’est Stephen Curry qui doit s’employer pour tenter de ramener les siens. Piqués dans leur orgueil, les champions en titre commencent à hausser le ton en défense et si les Wolves tiennent encore leur avance, on sent que le barrage pourrait bien lâcher. Evidemment, ça ne manque pas avec Stephen Curry de loin, rapidement imité par un Klay Thompson qui surgit de nulle part pour enchaîner les tirs.

    Le show Stephen Curry pour calmer les Wolves

    Un 12-3 a remis les Warriors en tête, et Draymond Green s’offre même un shoot à 3-points catastrophe. À la mi-temps, Golden State a repris le contrôle (76-72) des opérations, mettant enfin du rythme face à des Wolves qui perdent beaucoup trop de ballons et n’arrivent plus à surprendre la défense. De quoi pas mal frustrer Karl-Anthony Towns.

    Le retour des vestiaires sera encore pire. La défense des Californiens est bien en place et Golden State nourrit son jeu rapide grâce à un bon nombre d’interceptions. Et quand le jeu est sur demi-terrain, Stephen Curry multiplie les réussites extérieures, imité par Kevin Durant ou Klay Thompson. Les Wolves prennent la foudre et Tom Thibodeau n’arrive pas à calmer la tempête. Toujours aussi actif, JaVale McGee distribue de son côté les contres dans ce qui se transforme en fessée.

    Sagement, Steve Kerr met Stephen Curry au frigo à la fin du troisième quart-temps et laisse son groupe gérer l’ultime période. Golden State s’impose tranquillement avec un Klay Thompson à 28 points et un Kevin Durant à 22 points. En fin de match, le rookie Jordan Bell en profite pour s’illustrer, alors qu’Omri Casspi démontre aussi qu’il sera utile.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :