• Six ans après, les Sixers retrouvent les demi-finales de conférence

    Joel Embiid avait affirmé que le temps était venu pour les Sixers de passer le cap. C’est désormais chose faite ! Sous les yeux de Meek Mill, tout juste libéré de prison, derrière 27 points de JJ Redick, et un double double chacun pour Joel Embiid (19 points, 12 rebonds) et Ben Simmons (14 points, 10 rebonds, 6 passes), les Sixers ont fait le métier en vétérans pour boucler la série face au Heat (104-91). Philadelphie est la première équipe qualifiée pour les demi-finales de conférence à l’Est, et les hommes de Brett Brown affronteront le vainqueur de la série entre Boston et Milwaukee.

    Marco Belinelli toujours aussi fringant

    Josh Richardson est de retour pour le Heat mais l’arrière ne pourra apporter que 7 minutes stériles avec son épaule meurtrie. Et ça commence difficilement pour le cinq de Miami car, outre Richardson, Hassan Whiteside est déjà débordé par Joel Embiid au and one. Le Heat s’accroche avec ses gauchers, Tyler Johnson et Goran Dragic, mais c’est Philly qui fait la course en tête.

    Ben Simmons marque malgré la faute de Rodney McGruder et Philly est devant. Miami parvient néanmoins à reprendre lc contrôle momentanément derrière un 3-points de Kelly Olynyk et les deux équipes se tiennent, avec un Wade inspiré à mi-distance. Simmons frappe à nouveau d’un dunk, quasiment sur un coast to coast et Embiid conclut la période d’un dunk puissant à deux mains (23-21).

    Le pivot star en remettra une couche rapidement en 2e quart, parfaitement servi sous le cercle, mais à chaque tentative d’écart des Sixers, dont Belinelli toujours aussi fringant, le Heat trouve une solution, notamment avec Wayne Ellington qui décoche de loin ! Miami reprend même la main avec une défense plus appliquée et des points faciles en contre-attaque.

    Mais les Sixers ne paniquent pas et reviennent à leur jeu, c’est à dire en mettant la balle à l’intérieur. Ilyasova trouve ainsi Simmons au alley oop et Embiid claque lui un tir à reculons après un superbe spin move. Philly file vers la pause avec l’avantage mais Dragic leur donne du fil à retordre, de quoi laisser les deux équipes dos à dos (46-46).

    Les Sixers au 2e tour, une première depuis 2012 !

    Après une gifle de Dragic derrière la tête de Simmons, les esprits s’échauffent, et les Sixers se prennent un peu les pieds dans le tapis en début de 3e quart-temps. Mais ils redressent bien vite la barre avec un écart qui enfle à 9 points après deux bombes longue portée de Robert Covington et JJ Redick. Le Heat s’accroche comme il peut mais voilà que Simmons envoie Embiid au alley oop ! Mais Bam Adebayo lui réplique du tac au tac avec une grosse claquette dunk !

    Les choses se compliquent sérieusement pour le Heat qui heurte un mur, et doit repousser d’incessantes vagues blanches et bleues. L’écart monte à 12 unités avec Covington qui a bien réglé la mire et Philly qui fait bien tourner autour de Saric et Simmons. Olynyk obtient la faute d’Ilyasova pour limiter la casse mais rien n’y fait avec Simmons qui enfonce son adversaire direct et Belinelli qui joue parfaitement la carotte. Ça fait +17 !

    L’écart sera finalement de 14 points (80-66) avant le dernier quart, et Philly fonce vers sa 1ère série de playoffs remportée depuis 2012 ! Le vétéran JJ Redick se charge d’alimenter la marque au terme d’un bon jeu de passe sur la transition, et Embiid est également là pour rentrer le tir dans le petit périmètre. Malgré tous ses efforts, le Heat commence à toucher le fond, et la grosse faute de James Johnson sur Belinelli ne dit pas autre chose…

    La frustration monte et c’est surtout un très mauvais timing après un 10-0 du Heat qui est donc refroidi de 3 lancers pour Redick et Belinelli. Ça tourne même au concours de lancers avec 8 de suite pour Philly qui met le match sous verre. Au final, les Sixers s’imposent de 13 points (104-91). Joel Embiid (19 points, 12 rebonds) et JJ Redick (27 points) ont parfaitement guidé Philly vers la Terre Promise, qui les mènera vers Boston ou Milwaukee.

    76ERS  / 104TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    D. Saric 23 2/9 0/5 4/4 2 3 5 5 2 0 2 0 8 9
    R. Covington 33 4/10 2/6 0/0 1 4 5 3 2 0 1 0 10 11
    J. Embiid 29 8/14 0/0 3/5 2 10 12 1 5 2 4 1 19 23
    B. Simmons 35 4/10 0/0 6/7 1 9 10 6 4 2 3 1 14 23
    J. Redick 32 6/13 5/10 10/10 0 0 0 2 2 0 2 0 27 20
    E. Ilyasova 32 2/5 0/2 1/2 0 10 10 4 4 2 1 0 5 16
    A. Johnson 8 2/3 0/0 2/3 3 1 4 0 0 0 1 0 6 7
    T.J. McConnell 13 2/3 0/0 0/1 0 3 3 3 1 1 0 0 4 9
    J. Anderson 4 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 0 0 1 0 0 -2
    M. Belinelli 30 4/12 0/3 3/4 0 3 3 3 0 0 0 0 11 8
    Total   34/81 7/28 29/36 9 44 53 27 20 7 15 2 104  
    HEAT  / 91TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    J. Johnson 32 2/5 0/2 0/0 0 5 5 5 5 1 1 2 4 13
    J. Richardson 7 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 3 0 0 1 0 0
    H. Whiteside 10 0/4 0/0 2/4 4 1 5 0 3 0 1 1 2 1
    G. Dragic 35 6/16 2/6 1/2 0 1 1 5 3 0 5 0 15 5
    T. Johnson 19 7/11 2/4 0/1 0 1 1 1 6 1 0 0 16 14
    K. Olynyk 37 7/16 1/7 3/5 2 6 8 6 5 3 1 1 18 24
    J. Winslow 25 3/9 2/6 4/4 2 5 7 2 1 1 1 0 12 15
    B. Adebayo 16 2/2 0/0 0/2 2 2 4 0 2 0 0 0 4 6
    R. McGruder 7 0/1 0/1 0/0 0 3 3 0 2 0 0 0 0 2
    W. Ellington 21 3/8 3/7 0/0 0 1 1 0 1 0 1 1 9 5
    D. Wade 31 4/15 0/2 3/4 0 5 5 5 1 1 1 0 11 9
    Total   34/88 10/35 13/22 10 30 40 24 32 7 11 6 91

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :