• San Antonio se fâche et gifle le Heat dans sa salle

    Kawhi Leonard

    Quelle réponse ! Après avoir cédé dans les derniers instants lors du Game 2, à domicile, les Spurs ont repris l’avantage du terrain en allant s’imposer (111-92) à l’American Airlines Arena de Miami, lors du Game 3 des Finals NBA. Un succès acquis grâce à l’énorme activité d’un Kawhi Leonard qui bat son record en carrière (29 points) et d’un Danny Green hyperactif (15 points, 3 passes, 5 interceptions).

    Auteurs d’une fantastique première mi-temps ponctuée de deux records NBA, les Spurs ont encaissé le choc lors du troisième quart-temps avant de finalement retrouver un deuxième souffle pour mettre fin à l’invincibilité du Heat à domicile en playoffs. Ils en profitent pour reprendre l’avantage du terrain, et mener 2-1 dans ces Finals. 

    Un premier quart-temps de rêve pour San Antonio

    On s’attendait à quelques coups de poker de la part de Gregg Popovich et le début de match ne déçoit pas. Boris Diaw propulsé dans le cinq majeur, les Spurs changent sur tous les écrans, en particulier contre LeBron James, histoire de l’empêcher d’attaquer le cercle.

    Depuis le début de la série, le King pénètre en effet trop facilement et la tactique le ralentit. Du côté de San Antonio, c’est la folie. Kawhi Leonard, discret lors des deux premiers matches, prend feu en compagnie de Danny Green. Les Texans ne ratent pas un tir et terminent le premier quart-temps avec 41 points !

    Kawhi Leonard est déjà à 16 points, à 5/5 aux tirs ! Pourtant, le Heat n’est pas maladroit et finit avec 25 points. Mais c’est surtout LeBron James qui alimente la marque, là où tous les Spurs participent.

    Rashard Lewis ramène (un peu) le Heat

    Le festival collectif de San Antonio continue à la reprise. Comme un boxeur, les joueurs du Heat prennent coup sur coup avec Danny Green et Kawhi Leonard qui n’arrêtent pas de bombarder, avec réussite. San Antonio a désormais 25 points d’avance (55-30) et Erik Spoelstra prend un nouveau temps-mort.

    San Antonio rate enfin quelques tirs et Rashard Lewis réussit plusieurs shoots de loin qui font du bien en Floride et permettent à Miami de recoller. Il n’y a plus que 15 points (60-45) avant que Tim Duncan n’enchaîne son spécial poste bas, face à un Chris Andersen qui résiste pourtant du mieux qu’il le peut.

    Mais le jeu des Spurs dans cette première mi-temps est trop parfait. « Quand le ballon ne circule plus, on meurt », avait dit Gregg Popovich. Dans ces 24 premières minutes, le ballon bouge et c’est tout San Antonio qui vit. 71-50 à la mi-temps pour les Spurs qui shootent à 75.8% de réussite, un record pour une mi-temps de finale. Offensivement, le Heat est pourtant présent et a réussi 55.9% de ses tirs. Incroyable…

    San Antonio faiblit physiquement

    Evidemment, les Spurs ne peuvent tenir un tel rythme offensif pendant tout le match. La défense du Heat se durcit et les coups se font plus tranchants, plus secs, sans que les arbitres ne sifflent davantage.

    Dwyane Wade retrouve un peu d’allant et, derrière lui, c’est Miami qui recolle. Du côté texan, on semble accuser le coup physiquement, les efforts de démarquage et de mouvements du ballon paraissant peser. C’est à leur tour d’encaisser les coups et de devoir serrer les dents face aux assauts adverses.

    Battus 25-15 dans ce troisième quart-temps, ils maintiennent l’écart au-dessus des dix points (86-75) mais il faut tenir encore 12 minutes, au moins, et si possible relancer une machine qui tousse beaucoup.

    Kawhi Leonard scelle la victoire de San Antonio

    Et c’est Kawhi Leonard qui s’en charge. L’ailier trouve les petites ouvertures que la défense de Miami laisse de temps à autre et San Antonio repart de l’avant. LeBron James, obligé de faire la décision dans une défense très compacte, enchaîne les pertes de balle et les Spurs respirent un peu mieux.

    À 5 minutes 40 de la fin, les Texans ont repris 14 points d’avance (98-84) face à des Floridiens qui souffrent également sur le plan physique. Une contre-attaque de Manu Ginobili et un nouveau move de Kawhi Leonard, qui bat son record en carrière sur le coup, permettent aux Spurs d’assurer une victoire qui leur tend désormais les bras. Invaincu à domicile durant ces playoffs, le Heat s’incline donc pour la première fois à l’American Airlines Arena et perd l’avantage du terrain qu’il venait juste de récupérer.

    Le niveau de jeu de cette finale est en tout cas incroyable et le duel n’a pas fini de faire des étincelles.

    MIAMI  / 92TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    L. James 39:49 9/14 2/4 2/3 1 4 5 7 5 5 7 0 22 26
    R. Lewis 33:26 5/7 4/5 0/0 0 4 4 0 3 0 0 0 14 16
    C. Bosh 34:22 4/4 1/1 0/0 0 3 3 0 4 0 0 0 9 12
    D. Wade 36:22 8/12 0/1 6/8 1 3 4 2 2 2 5 0 22 19
    M. Chalmers 21:41 0/5 0/3 2/2 0 2 2 4 4 0 3 0 2 0
    C. Andersen 19:43 0/1 0/0 3/4 2 3 5 0 1 1 0 1 3 8
    R. Allen 28:27 3/8 2/4 3/3 1 1 2 3 3 0 3 0 11 8
    J. Jones 2:02 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 3 0 0 0 0 1
    N. Cole 17:44 3/9 1/2 1/2 0 0 0 1 1 0 2 0 8 0
    T. Douglas 1:36 0/1 0/1 1/2 0 0 0 0 0 0 0 0 1 -1
    S. Battier 1:36 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    U. Haslem 1:36 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
    G. Oden 1:36 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Total 240 32/62 10/21 18/24 5 21 26 17 26 8 20 1 92 88
    SAN ANTONIO  / 111TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Leonard 39:16 10/13 3/6 6/7 1 3 4 2 4 2 1 2 29 34
    T. Duncan 30:10 4/7 0/0 6/8 2 4 6 2 2 0 4 0 14 13
    B. Diaw 37:17 3/6 1/2 2/4 0 5 5 3 3 1 2 1 9 12
    D. Green 21:19 7/8 1/2 0/1 0 1 1 3 4 5 2 1 15 21
    T. Parker 33:02 4/10 1/3 6/6 0 1 1 4 4 2 1 0 15 15
    M. Bonner 9:45 0/0 0/0 2/2 0 1 1 1 0 0 0 0 2 4
    M. Ginobili 27:13 4/8 1/3 2/2 0 3 3 1 4 1 1 0 11 11
    P. Mills 15:11 2/5 1/3 0/0 0 2 2 4 0 1 0 0 5 9
    T. Splitter 15:52 2/3 0/0 2/2 2 2 4 1 3 0 1 0 6 9
    M. Belinelli 6:08 1/3 1/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 3 2
    A. Baynes 1:36 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
    J. Ayres 1:36 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    C. Joseph 1:35 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Total 240 38/64 9/20 26/32 5 24 29 21 25 12 12 4 111 133

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :