• Nouvel exploit du Jazz !

    Sensation à Houston où le Jazz, dominé dans l’intensité lors du premier rendez-vous entre les deux équipes, a renversé la vapeur dans le Game 2 en s’imposant 116-108 au terme d’un match d’une grande maîtrise. Comme dans sa série face à OKC, Utah récupère l’avantage du terrain et fait le plein de confiance avant d’aborder les deux prochains à la maison.

    Toujours privés de Ricky Rubio, les coéquipiers de Rudy Gobert (15 pts, 14 rbds, 3 cts) ont pu compter sur un Donovan Mitchell maladroit mais percutant (17 pts, 11 pds, 5 rbds) pour organiser le jeu d’Utah et faire briller ses facteurs X comme le guerrier Jae Crowder (15 pts, 10 rbds), le créateur Alec Burks (17 pts, 6 pds) ou l’artilleur Joe Ingles (27 pts, record en carrière en Playoffs, à 10/13 au tir dont 7/9 à 3pts), impressionnant de justesse jusqu’à la fin. Menés de 19 points en première mi-temps, les Rockets de James Harden (32 pts à 9/22, 11 pds) avaient réussi l’exploit de repasser devant au retour des vestiaires avant de craquer dans le money-time en encaissant un 13-2 qui aura été fatal. 

    Une entame de rêve

    Le Jazz avait réussi à inverser les rôles en début de partie, livrant un véritable récital similaire à celui des Rockets dimanche. Emmenés par un Joe Ingles monumental (11pts à 4/4 au tir dont 3/3 à 3pts) parfaitement secondé par Alec Burks en sortie de banc (11pts à 4/4 également), les hommes de Quin Snyder sont intenables et shootent à très haut pourcentage. Rudy Gobert et Donovan Mitchell prennent part à la démonstration, ce dernier sanctionnant un James Harden en difficulté (2/8 au tir) d’un 3-points qui offre 19 longueurs d’avance à Utah (37-56). Il faut se pincer pour y croire, mais le Jazz ne vole pas son avance.

    Houston reste néanmoins à l’affût d’un éventuel faux-pas de son adversaire et c’est lors de la sortie pour 3 fautes personnelles de Donovan Mitchell, intronisé meneur en l’absence de Ricky Rubio, que les Texans vont flairer le bon coup. En moins de quatre minutes, Harden fait renaître l’espoir en s’arrachant pour ramener son équipe sous la barre des 10 points avant la pause (55-64) avec ses 17 points en 2e quart-temps conclus par un drive renversant en transition (21 pts, 11/11 au lancer à la mi-temps).

    Capela au-dessus de la mêlée

    Il faut encore se pincer pour y croire, mais les Rockets sont déjà de retour et ne laissent guère place au doute en entamant le 3e quart-temps à 6/6 au tir. Le Jazz est dans la tempête alors qu’en face, Chris Paul et Trevor Ariza font tomber la pluie depuis le corner avant de voir un Clint Capela intenable égaliser à 69-69.

    Servi par Harden quelques instants plus tard, le pivot suisse conclut magnifiquement un 13-2 qui propulse Houston en tête (75-71). Les dunks fracassants de PJ Tucker et James Harden qui ont suivi avaient de quoi donner mal à la tête au Jazz, mais Mitchell, Exum, Burks et Favors maintiennent le suspense à l’approche du dernier acte (85-86).

    Mitchell inarrêtable

    Harden croit décanter la situation d’une super extra passe pour le 3-points de Gordon, mais Exum lui répond dans la foulée depuis le corner sur un service de Mitchell (94-95). Le money time se rapproche et la tension monte, surtout lorsque Mitchell trouve à nouveau Crowder derrière l’arc ou rattrape son propre tir raté d’une claquette dunk foudroyante (94-100). Mike D’Antoni est obligé d’arrêter le jeu lorsque Mitchell fait briller Joe Ingles servi à son tour dans le corner (96-103).

    Sur sa lancée, le Jazz finit le boulot avec Gobert et Mitchell au lancer-franc et un ultime 3-points de Joe Ingles en contre-attaque qui climatise le Toyota Center (96-108). Dante Exum mettra le point d’exclamation de cette victoire historique sur le parquet du leader de la conférence Ouest d’un dunk des plus saignants afin de tuer définitivement le suspense.

    Avec cette victoire sur le leader d’une conférence ouest ultra-relevée et qui sort de la meilleure saison de son histoire, le Jazz confirme son statut de poil à gratter de ces playoffs. La lumière sera plus que jamais sur les Rockets lors des deux prochains matchs à Utah.

     

     

    ROCKETS  / 108TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    T. Ariza 33 2/5 1/4 0/0 0 4 4 0 1 1 0 0 5 7
    P. Tucker 33 2/9 1/5 0/0 2 8 10 3 2 1 0 2 5 14
    C. Capela 31 10/15 0/0 1/2 5 6 11 2 4 1 0 2 21 31
    C. Paul 35 8/19 2/5 5/7 0 5 5 3 5 3 2 0 23 19
    J. Harden 36 9/22 2/10 12/13 2 5 7 11 5 1 2 0 32 35
    R. Anderson 7 0/2 0/2 0/0 0 2 2 1 1 0 0 0 0 1
    L. Mbah a Moute 16 1/4 0/2 2/3 0 4 4 1 0 0 1 1 4 5
    N. Hilario 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    M. Brown -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
    R.J. Hunter -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
    E. Gordon 34 5/16 3/6 2/2 2 4 6 1 3 1 2 2 15 12
    G. Green 9 1/3 1/3 0/0 0 0 0 0 0 2 0 0 3 3
    Total   38/95 10/37 22/27 11 39 50 22 21 10 7 7 108  
    JAZZ  / 116TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    D. Favors 21 5/7 0/0 0/0 1 2 3 1 0 1 0 1 10 14
    R. O'Neale 27 2/5 1/3 1/2 0 4 4 2 1 0 3 0 6 5
    J. Ingles 36 10/13 7/9 0/0 0 3 3 2 2 0 3 0 27 26
    R. Gobert 37 5/8 0/0 5/9 1 13 14 0 4 0 2 3 15 23
    D. Mitchell 38 6/21 2/8 3/4 2 3 5 11 5 2 3 0 17 16
    J. Crowder 34 5/10 3/6 2/5 0 10 10 1 3 0 1 0 15 17
    G. Niang -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
    E. McCree -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
    D. Exum 18 3/7 2/3 1/2 1 3 4 2 5 0 1 0 9 9
    R. Neto 8 0/2 0/1 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 0 0
    A. Burks 22 7/11 0/2 3/3 0 4 4 6 3 1 3 1 17 22
    Total   43/84 15/32 15/25 5 43 48 26 24 4 16 5 116

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :