• Monumental : 44 points et le buzzer beater pour LeBron James !

    Mais où s’arrêtera-t-il ?!? Les adjectifs vont encore manquer pour décrire la performance de la nuit du King, qui a mis à genoux à lui tout seul une équipe d’Indiana à deux doigts de faire le hold-up du siècle pour finalement se faire coiffer sur le poteau (98-95). Non content de cumuler 44 points (à 14/24 au tir), 10 rebonds, 8 passes décisives et son signature « chasedown block » à 3 secondes de la fin sur Victor Oladipo, LeBron James s’est permis le luxe de claquer un 3-points en tête de raquette au buzzer pour offrir la victoire aux siens, sur un plateau. Les Pacers auront encore de quoi nourrir pas mal de regrets après ce Game 5, notamment au sujet de leur propulsion arrière Collison-Oladipo à nouveau défaillante alors que d’autres, comme Thaddeus Young (16pts), Lance Stephenson (12 pts) et surtout Domantas Sabonis (22 pts à 8/12), ont répondu présent. Le fameux scotch sur Oladipo, qui aurait normalement dû être invalidé, le ballon ayant initialement touché la planche, leur restera également longtemps en travers de la gorge.

    Indiana plus que dans le coup

    Toujours privés de George Hill, les Cavs ne s’attendaient pas à un match facile et en effet, rien ne l’a été. A l’image de leur début de match, où les hommes de Tyronn Lue ont longtemps cherché l’étincelle pour enflammer la rencontre. Pénalisés par leur maladresse (5/17 au tir au bout de 10 minutes), les locaux doivent, comme souvent, s’en remettre au « Chosen One » pour sauver les apparences. En moins de 120 secondes, LeBron James claque alors un 8-0 à lui seul au nez et à la barbe de la paire Sabonis-Turner (23-25).

    James sur le banc, c’est Lance Stephenson, fraîchement entré, qui fait sa loi sur le parquet en début de 2e quart. Le 6e homme d’Indiana ne force rien et aligne les caviars pour Trevor Booker ou Domantas Sabonis comme les 3-points ou les lay-up main gauche afin de préserver une courte avance (38-41). Chauffé par Kevin Love qui avait brièvement offert l’avantage aux siens d’un 3-points dans le corner, Kyle Korver tente de répondre au step-back derrière l’arc de Bojan Bogdanovic, mais ne peut rien en revanche sur la deuxième salve portée par Victor Oladipo qui permet aux Pacers de reprendre le large (43-50). LeBron James croit pouvoir refaire le coup du premier quart, mais cette fois, il trouve sur son chemin un Thaddeus Young qui lui répond à trois reprises pour conserver 7 longueurs d’avance à la pause (49-56).

    LeBron, plus que jamais

    Il aura en fait fallu attendre le retour des vestiaires pour voir les Cavs se réveiller et prendre conscience de l’enjeu décisif de ce Game 5. Dans les attitudes en défense, l’équipe est repassée en mode Playoffs, et forcément, l’attaque suit. Après le 3 points de Jose Calderon pour ouvrir les hostilités, LeBron James réussit une interception et un lay-up dans la foulée devant Oladipo pour égaliser à 56-56. Scoreur à nouveau dans la peinture juste après, James essaie ensuite de se muer en passeur, mais Kyle Korver et JR Smith ont le malheur de rater leurs tentatives. Du coup, LBJ retourne au charbon comme un grand et place un incroyable 2+1 conclu main gauche entre les bras de Myles Turner et Thaddeus Young qui lance les Cavs pour de bon (66-59).

    La sérénité revient dans les rangs et LeBron James peut faire briller tour à tour Jose Calderon et Kyle Korver derrière l’arc pour saler l’addition (76-66). Redescendu sous la barre des 30% d’adresse en 3e quart (5/16) Indiana tient par miracle à l’image du 3-points au buzzer de la période de Lance Stephenson alors que son équipe affichait 0/7 jusque là dans l’exercice (81-73).

    LeBron, plus que parfait

    A deux doigts de craquer, revoilà les Pacers en position de faire douter Cleveland. Grâce à un super Domantas Sabonis, ils arrivent à tenir tête à un LeBron James d’apparence insubmersible comme à chacun de ses 15 passages sur la ligne des lancer-francs. A 95-89, les Cavs vont pourtant frôler la catastrophe. Car pendant que Calderon, James et Love se manquent à 3 points, la paire Young-Sabonis parvient à remettre les deux équipes à égalité, l’intérieur litunanien se rattrapant d’un lay-up inratable en égalisant finalement à 95-95 d’un tir ouvert à hauteur de la ligne des lancer-francs.

    Monumental jusque là, LeBron James nous sort alors l’action la plus improbable de sa carrière dans un moment aussi important avec un dribble complètement cafouillé pour un ballon perdu après s’être embrouillé tout seul, laissant alors l’opportunité à Indiana de tuer le match. Ce qu’on ne savait pas encore, c’est que le King allait se rattraper, et de quelle manière ! Son block sur Oladipo, bien que non valable (mais non refusé) est à la hauteur de sa légende, au moins autant que son 3-points inscrit au buzzer avec 3 secondes sur la possession qui vient mettre tout le monde d’accord. Indéniablement un panier qui restera dans les mémoires à l’issue de son immense carrière. Le même que face au Magic en 2009.

    Menés 2-1 dans la série, les Cavs ont inversé la tendance. La pression sera sur les Pacers, à présent dos au mur, pour le prochain match vendredi soir à Indiana.

    CAVALIERS  / 98TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    L. James 42 14/24 1/4 15/15 3 7 10 8 3 1 5 1 44 49
    K. Love 37 2/11 1/3 6/6 4 6 10 1 2 0 2 0 11 11
    J. Calderon 20 2/6 2/5 0/0 1 1 2 0 4 2 1 0 6 5
    K. Korver 33 6/11 5/9 2/2 1 5 6 0 2 1 1 0 19 20
    J. Smith 33 0/8 0/6 0/0 0 2 2 3 3 2 2 0 0 -3
    L. Nance Jr. 19 2/3 0/0 1/2 1 2 3 1 2 0 0 1 5 8
    J. Green 20 2/3 1/2 0/0 0 2 2 1 1 0 0 0 5 7
    J. Clarkson 15 2/5 0/2 0/0 0 1 1 1 1 0 2 0 4 1
    R. Hood 21 1/4 0/1 2/2 0 1 1 1 3 0 1 1 4 3
    Total   31/75 10/32 26/27 10 27 37 16 21 6 14 3 98  
    PACERS  / 95TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    T. Young 31 8/9 0/1 0/1 2 4 6 1 5 0 2 0 16 19
    B. Bogdanovic 33 4/9 3/5 0/0 1 0 1 3 3 1 4 0 11 7
    M. Turner 21 3/4 0/0 2/2 0 3 3 0 5 0 3 2 8 9
    D. Collison 21 1/5 0/1 2/3 0 1 1 3 0 1 0 0 4 4
    V. Oladipo 40 2/15 1/7 7/9 1 11 12 4 2 1 2 0 12 12
    T. Booker 11 2/3 0/0 0/0 1 0 1 0 2 1 0 0 4 5
    D. Sabonis 33 8/12 0/0 6/8 1 4 5 2 2 1 1 0 22 23
    C. Joseph 27 2/6 0/2 2/2 1 4 5 6 0 2 1 1 6 15
    L. Stephenson 23 4/8 2/4 2/2 0 0 0 4 3 0 1 0 12 11
    Total   34/71 6/20 21/27 7 27 34 23 22 7 14 3 95

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :