• Lou Williams et les Rockets atomisent les Pelicans version Cousins : + 30 !

    Ravis d’assister aux premiers pas de DeMarcus Cousins avec la tunique des Pelicans, les supporters de la Nouvelle-Orléans ont vite été ramenés sur terre par des Rockets en mode rouleau compresseur qui ont converti 20 de leurs 51 tentatives à 3-points, dont sept pour le seul Lou Williams ! Le transfuge des Lakers termine meilleur marqueur de son équipe avec 27 points, autant qu’un DMC dont il gâche la première en réussissant la sienne à merveille.

    L’ancien King termine pourtant à un contre du  » 5×5 « … Anthony Davis compile 29 points à ses côtés, mais les deux hommes se sont parfois marchés sur les pieds et il faudra sûrement un peu de temps à Alvin Gentry pour trouver la bonne formule puisqu’à l’arrivée, les Pelicans en prennent 30 dans les gencives !

     

    Le yoyo finit par lâcher pour New Orleans

    Il faut 33 secondes à DeMarcus Cousins pour inscrire son premier panier sous ses nouvelles couleurs, devant un public aux anges. Des encouragements qui contrastent avec les huées réservées à Eric Gordon à chaque fois que ce dernier touche le ballon, traitement de faveur auquel échappe Ryan Anderson, l’autre ancien de la maison. Le match est brouillon et tarde à se trouver un leader convaincant, Houston jouant finalement ce rôle en fin de période grâce à l’autre « débutant » de la soirée, Lou Williams : le transfuge des Lakers marque deux tirs primés difficile coup sur coup dans le corner, malgré la présence de son défenseur devant son nez. De quoi creuser un premier écart, vite annulé par l’autre petit nouveau du soir, Omri Casspi, qui limite la casse avec un 3-points puis un dunk en contre-attaque. Boogie montre en fin de période qu’il sait défendre en refusant l’accès au panier à James Harden puis Eric Gordon (30-28).

    Mais quand Houston accélère, il n’y a rien à faire : les Rockets enchaînent un 7-0 en début de deuxième période. Cousins tente de jouer les pompiers mais Eric Gordon par deux fois, puis Lou Williams, enfonce le clou derrière l’arc (46-35). NO parvient à son tour à enchaîner un 9-0 pour relancer la partie… avant d’encaisser un 20-6 dans les 4 dernières minutes de la première mi-temps, battu dans la peinture par Montrezl Harrell et derrière l’arc par Ryan Anderson, avec 6 points pour chacun des deux hommes (66-50).

    Les Pelicans le bec sous l’eau

    Sans réaction immédiate des Pelicans, la soirée peut vite tourner au cauchemar. Malheureusement, après 2 minutes dans ce deuxième acte, c’est Trevor Ariza qui sale l’addition de loin et force Alvin Gentry à prendre un temps-mort. Frustré par la physionomie de ce match qui partait pourtant sur de bonne bases, DeMarcus Cousins commence à se chauffer avec Nene, mais le Brésilien assure en attaque avec deux paniers pour maintenir la pression et faire grimper l’écart à +25 (79-54). Jrue Holiday balance des saucissons à Anthony Davis et ce sont déjà 17 balles perdues pour le locaux, dont Clint Capela et Lou Williams se font un plaisir de profiter. L’écart monte à +33 sur un 3-points en transition de Trevor Ariza et Houston en est à 100 points après trois périodes (100-67)…

    Les anciens Kings relancent la machine avec un 9-2 pour entamer la dernière, mais New Orleans part de très, très loin et le temps passe très, très vite dans ces cas-là (102-78). DMC soigne ses stats, mais Lou Williams aussi, enchainant les tirs primés, pour mettre définitivement Houston à l’abri. Le second remporte donc le duel des « débutants » sur le premier, qui pourra se rattraper en back-to-back à Dallas puis OKC. Les Texans recevront eux les Wolves demain pour tenter d’enchaîner.

    PELICANS  / 99TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    D. Cousins 35 11/19 1/5 4/5 4 10 14 5 4 5 1 4 27 45
    A. Davis 33 8/21 0/2 13/16 3 6 9 1 2 2 3 2 29 24
    S. Hill 27 1/4 1/4 0/0 0 3 3 5 2 0 3 0 3 5
    J. Holiday 35 3/12 0/6 0/0 1 3 4 4 0 1 7 2 6 1
    E. Moore 23 2/6 0/1 2/2 0 3 3 3 2 1 0 0 6 9
    D. Motiejunas 10 2/3 1/2 1/1 0 2 2 0 3 0 2 0 6 5
    D. Cunningham 25 2/3 1/2 0/0 1 3 4 1 4 1 1 0 5 9
    H. Thompson 5 1/3 0/1 1/2 0 0 0 0 1 0 0 0 3 0
    O. Casspi 24 5/9 2/4 0/0 1 1 2 0 3 0 2 0 12 8
    T. Frazier 23 1/6 0/4 0/0 2 2 4 5 0 0 1 0 2 5
    Total   36/86 6/31 21/26 12 33 45 24 21 10 20 8 99  
    ROCKETS  / 129TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    R. Anderson 24 5/9 3/6 4/4 2 2 4 0 1 0 1 0 17 16
    T. Ariza 27 3/10 3/8 0/0 1 6 7 2 1 1 1 1 9 12
    N. Hilario 19 4/8 0/0 1/3 1 2 3 0 3 2 1 1 9 8
    P. Beverley 30 1/3 0/2 0/0 2 10 12 5 3 4 5 0 2 16
    J. Harden 30 3/9 1/6 6/6 0 4 4 14 1 3 4 0 13 24
    M. Harrell 14 5/6 0/0 0/2 2 1 3 2 5 0 0 0 10 12
    S. Dekker 20 3/5 2/3 0/0 1 3 4 1 2 0 0 0 8 11
    C. Capela 19 7/8 0/0 1/2 2 6 8 0 5 0 2 3 15 22
    B. Brown 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0
    E. Gordon 30 5/16 4/14 5/5 0 1 1 1 3 2 1 0 19 11
    L. Williams 25 9/16 7/11 2/2 1 1 2 2 1 0 1 0 27 23
    Total   45/91 20/51 19/24 12 36 48 28 25 12 16 5 129

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :