• Les Warriors imposent encore leur loi aux Cavaliers

    NBA: Cleveland Cavaliers at Golden State Warriors

    Le champion en titre est resté maître sur ses terres, remportant cette nuit la revanche des dernières finales NBA face à Cleveland (89-83). Comme en juin dernier, les Warriors ont pu compter sur un Draymond Green épatant d’agressivité (22 pts à 8/17 au tir, 15 rbds, 7 pds) pour venir à bout des Cavaliers de LeBron James (25 pts à 10/26, 9 rbds).

    Dans le sprint final, Stephen Curry a évidemment eu son mot à dire, mais ce sont aussi Shaun Livingston (16 pts, 8/9) puis Andre Iguodala, l’arme officielle anti-LBJ (malgré son 1/6 au tir), qui ont permis à Golden State de sortir victorieux d’un combat de Noël finalement pas si anecdotique. 

    LeBron James avait bien tenté de minimiser l’affiche XXL offerte par la NBA en la réduisant à un simple match de saison régulière, l’atmosphère qui régnait à l’Oracle Arena pour ces retrouvailles était loin de s’apparenter à une soirée quelconque. Pour preuve, la crispation qui a pris les deux superstars de la soirée au début de la rencontre.

    Curry et LBJ se cherchent

    Malgré le bon départ des locaux qui alignent un 15-3 dans le premier quart pour prendre les devants, l’inquiétude est de mise lorsque Stephen Curry, à nouveau touché au mollet droit, doit faire un arrêt au stand.

    Draymond Green et Shaun Livingtson sont néanmoins déjà là pour colmater les brèches (29-18 après 12 minutes) tandis qu’Andre Iguodala relance la machine en début de 2e quart-temps d’un tir à 3 points. Malgré le retour de Curry, LeBron James se rapproche de son jardin pour retrouver la mire et stopper les dégâts (4/12 au tir à la pause), ramenant les siens dans la partie au forceps (37-37). Les Warriors sont à leur tour à la peine. Curry et Iggy commettent les 10e et 11e balles perdues de leur équipe mais heureusement pour eux, les Cavs n’en profitent pas et manquent 8 tirs consécutifs, laissant Golden State devant à la pause (45-40).

    Draymond Green monte en témprature

    Le match monte en intensité après la pause, à l’image de Draymond Green, déjà très en verve, qui écrabouille le cercle en transition pour marquer son territoire (54-46). Les Cavaliers sont au bord de la rupture et il faut un LeBron James plein de sang froid pour stopper une série de 14 paniers à 3 points manqués afin de rester au contact.

    Mais Draymond Green est dans tous les bons coups et après une super passe pour Curry, l’intérieur de la Baie déboule comme un wagon sur Tristan Thompson pour maintenir la mince avance des siens. Avec 9 points dans le 3e acte, LeBron James résiste et les Cavs restent dans le coup à 12 minutes du terme (64-59).

    Les Warriors s’imposent en équipe

    Face aux coups d’éclat de Shaun Livingston qui mène la second unit de main de maître au scoring, Kyrie Irving monte au créneau et se fend d’un « step back » qu’Uncle Drew n’aurait pas dénigré. Le duel entre LeBron et Iguodala, clé des dernières finales, est également lancé. Iggy se rappelle au bon souvenir de son adversaire avec un ballon arraché au King d’Akron et une passe lumineuse pour Green qui finit près du cercle (81-71).

    Les deux dunks monstrueux de LeBron James et le panier après le rebond offensif de l’insatiable Kevin Love ne suffisent pas à inverser la tendance. À 81-77, LBJ manque deux lancers punis immédiatement par deux paniers de Stephen Curry. À une minute de la fin (85-80), les Warriors tiennent leur succès et s’offrent un 29e succès en 30 matchs malgré les tentatives de saute-mouton de Dellavedova pour stopper l’horloge et envoyer les Warriors aux lancers-francs.

    Portés par leur grosse défense et un Draymond Green hyperactif, les Warriors ont également pu compter sur Stephen Curry en toute fin de partie. Le trio Irving-James-Love sera sans aucun doute impatient de croiser à nouveau la route du champion en titre, le 18 janvier prochain. À la maison cette fois.

     


    Cavaliers vs. Warriors par NBA

    WARRIORS  / 89TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    Draymond Green 39 8/17 2/3 4/7 1 14 15 7 2 0 4 2 22 30
    Brandon Rush 18 0/5 0/2 0/0 0 3 3 0 1 1 1 0 0 -2
    Andrew Bogut 24 2/2 0/0 0/0 3 4 7 1 1 0 0 4 4 16
    Stephen Curry 37 6/15 1/4 6/6 1 6 7 7 3 2 3 0 19 23
    Klay Thompson 36 6/16 1/4 5/6 2 4 6 1 1 0 1 1 18 14
    James Michael McAdoo 3 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    Andre Iguodala 30 1/6 1/5 4/6 0 2 2 3 1 1 0 1 7 7
    Festus Ezeli 17 1/4 0/0 1/2 0 4 4 0 1 0 2 2 3 3
    Marreese Speights 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 2 1 1 0 0 -1
    Shaun Livingston 22 8/9 0/0 0/0 1 2 3 2 5 1 4 0 16 17
    Ian Clark 5 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0
    Leandro Barbosa 5 0/2 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 -1
    Total   32/78 5/18 20/27 8 41 49 21 19 7 16 10 89  
    CAVALIERS  / 83TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    Kevin Love 39 5/16 0/5 0/0 3 15 18 4 2 0 1 2 10 22
    LeBron James 39 10/26 1/5 4/9 2 7 9 2 0 1 4 2 25 14
    Timofey Mozgov 14 0/5 0/0 0/0 3 0 3 0 3 0 1 0 0 -3
    Kyrie Irving 26 4/15 0/6 5/5 3 0 3 2 1 1 2 0 13 6
    J.R. Smith 29 4/9 4/8 2/3 0 1 1 0 3 1 2 0 14 8
    Tristan Thompson 27 3/6 0/0 2/2 3 7 10 1 5 1 0 0 8 17
    Mo Williams 5 0/1 0/0 3/3 0 0 0 1 0 0 0 0 3 3
    Matthew Dellavedova 31 4/11 0/3 2/3 2 3 5 1 4 1 1 0 10 8
    James Jones 2 0/0 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 0 2
    Iman Shumpert 29 0/6 0/3 0/0 1 3 4 1 4 1 0 0 0 0
    Total   30/95 5/30 18/25 17 38 55 12 22 6 11 4 83

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :