• Les Warriors encore battus !

    « Tout le monde nous attend cette année, on doit relever le défi. » Avec sa banalité lâchée hier soir face aux Pelicans, Steve Kerr voyait évidemment juste. Cette nuit, les Warriors, en back-to-back, n’ont pas été en mesure de relever le défi physique imposé par les Grizzlies. Ces derniers, portés par un Marc Gasol monstrueux (34 points, 14 rebonds mais 7 balles perdues) et un banc décisif pour compenser la maladresse de Mike Conley (10 points à 3/14), s’imposent avec autorité sur leur parquet (111-101). En face, Stephen Curry a longtemps tenu la baraque (37 points) avant que Kevin Durant (29 points et 13 rebonds) finisse par se réveiller trop tard. Preuve de la sérénité en demi-teinte des Warriors, les deux hommes ont été expulsés en toute fin de match !

    Memphis, fidèle à sa réputation défensive. Durant peut en témoigner. Contrairement à la nuit précédente à NOLA où l’ailier semblait vouloir laisser le match venir à lui, « KD » a décidé de shooter ce soir. Il shoote beaucoup… mais rate beaucoup. La défense de Grizzlies, déjà bien en place, ne lui rend pas la vie facile. Les locaux ne sont pas beaucoup plus adroits à l’extérieur. Alors ils s’enfoncent dans la raquette des Warriors, pour gratter des fautes ou lâcher à un Marc Gasol efficace près du cercle. Fait important : l’entrée de Chandler Parsons… sous les timides applaudissements du public. Aucun sifflet à signaler en tout cas, les déclarations de Conley et Gasol ont été entendues. L’entrée de l’ancien Rocket, couplée à celle de Tyreke Evans et Mario Chalmers, est remarquée. Les trois hommes combinent bien, avec des fixations-passes qui aboutissent à de bons tirs à trois points. L’adresse remonte. Parsons score même au buzzer du Q1 (31-26).

    Durant continue de beaucoup de shooter extérieur mais c’est plutôt près du cercle qu’il trouve la mire. Comme un soir plus tôt, les Warriors ne sont pas encore hyper précis dans leurs transmissions de balles. La circulation manque parfois de fluidité. De l’autre côté, Parsons sanctionne à nouveau derrière l’arc, tout comme Gasol devant un Draymond Green beaucoup trop loin (45-34). À ce moment du match, le banc de Memphis a déjà inscrit 28 points ! Les Warriors font alors appel à leur pompier de service. Curry envoie deux tirs primés pour éteindre le début d’incendie. Problème : sur une nouvelle pénétration de Chalmers, le meneur commet… sa 4e faute déjà. Derrière, Klay Thompson (14 points à 5/16) envoie lui aussi de loin. Et voilà comment Golden State, avec un sursaut d’adresse, arriverait presque à faire oublier une première mi-temps encore très moyenne (53-49).

    James Ennis et Jarell Martin au-dessus des Warriors

    Le troisième quart-temps est le tournant du match. Malgré un tir à trois de Curry dès la première possession, les Grizzlies sortent les barbelés. Face à des Warriors sans inspiration, ils prennent la main sur le match. La recette est simple : défendre dur puis courir derrière. James Ennis et Jarell Martin sont coup sur coup à la réception de deux alley-oop en transition. Ce même Ennis score à nouveau en transition tandis que Martin sort une claquette improbable devant Durant. Les deux athlètes font la différence tandis que Gasol met dans le vent Thompson pour un trois points. 15-0 en cours (74-56) ! Rien n’est facile pour les Warriors. Andre Iguodala pense avoir un lay-up tout cuit… mais une main de Chalmers traîne par là et l’empêche de finir. Curry a beau surnager, les Warriors sont loin derrière. La cinquième faute de l’ancien MVP n’arrange rien (88-71).

    Une double expulsion

    Maladroit jusqu’ici, Durant décide de prendre les choses en main. Il enfile trois paniers à trois points dans l’ultime période, et 13 de ses 29 points. Le souci est que Conley, lui aussi maladroit comme pas possible, répond avec deux finitions de suite, main gauche puis main droite. Golden State ne recolle pas (102-88). Et ça agace visiblement. À une minute du terme, Curry file au cercle et gueule « and one man !! » en direction de l’arbitre. Il secoue le poing, balance son protège-dent de colère. Faute technique, synonyme d’expulsion, sa seconde en carrière. Durant, venu le défendre, se retrouve lui aussi expulsé sans qu’on sache vraiment pourquoi. Épilogue d’une mauvaise soirée pour les Warriors. Ces derniers terminent avec une stat anormalement faible et qui en dit long : 20 passes décisives « seulement ».

    Ils se rendront à Dallas ce lundi avec leur bilan négatif. À 2-0, les Grizzlies joueront le même soir à Houston.

    GRIZZLIES  / 111TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    J. Martin 29 3/8 0/1 2/2 1 4 5 0 3 2 0 0 8 10
    J. Ennis III 25 6/6 0/0 1/2 1 3 4 3 4 1 0 0 13 20
    M. Gasol 36 8/16 2/4 16/17 2 12 14 2 1 1 7 2 34 37
    M. Conley 32 3/14 1/6 3/4 0 2 2 7 3 0 1 0 10 6
    A. Harrison 15 1/3 1/3 2/2 0 0 0 0 1 0 0 0 5 3
    B. Wright 11 1/1 0/0 0/0 0 4 4 0 1 1 1 0 2 6
    D. Brooks 32 4/7 1/2 0/1 0 2 2 2 5 1 2 1 9 9
    C. Parsons 15 3/6 2/4 0/0 0 1 1 1 2 0 0 0 8 7
    M. Chalmers 22 2/4 1/2 5/8 0 1 1 3 5 1 1 1 10 10
    T. Evans 23 5/12 2/5 0/1 2 5 7 2 0 1 2 0 12 12
    Total   36/77 10/27 29/37 6 34 40 20 25 8 14 4 111  
    WARRIORS  / 101TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    D. Green 36 1/6 0/5 1/2 1 6 7 6 5 2 3 1 3 10
    K. Durant 40 11/24 4/9 3/6 2 11 13 3 2 1 6 3 29 27
    Z. Pachulia 12 0/2 0/0 0/0 2 4 6 0 4 2 2 0 0 4
    S. Curry 30 9/17 6/11 13/13 0 6 6 3 5 0 2 0 37 36
    K. Thompson 38 5/16 2/8 2/2 0 2 2 1 4 0 0 1 14 7
    J. Bell 4 0/0 0/0 0/0 1 1 2 0 0 0 0 1 0 3
    D. West 9 1/2 0/0 2/2 3 3 6 3 2 2 2 0 4 12
    A. Iguodala 29 0/5 0/2 0/0 2 0 2 2 3 2 0 1 0 2
    J. McGee 4 1/1 0/0 2/2 0 0 0 0 0 0 0 0 4 4
    Q. Cook 1 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 2 2
    S. Livingston 18 4/7 0/0 0/0 1 1 2 0 2 0 1 0 8 6
    N. Young 5 0/2 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 -3
    P. McCaw 12 0/1 0/1 0/0 0 0 0 2 0 1 0 0 0 2
    Total   33/84 12/38 23/27 12 34 46 20 28 10 17 7 101

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :