• Les moments les plus tristes de l'histoire de la NBA / part.3

    Les blessures de Derrick Rose

    Infirmerie : Renouvellement d'abonnement – Inside Sport, Equinoxe ...

    Derrick Rose, le plus jeune MVP de l'histoire de la NBA sacré en 2011 à 22 ans seulement. Meneur de jeu des Chicago Bulls, il est un des poste 1 les plus athlétiques qu'on est rarement vu. Rose est considéré comme le futur de la NBA, son potentiel étant si immense. Malheureusement, le sors ne l'a pas laissé continuer sa carrière comme les prédictions le disaient.

    Janvier 2012 : entorse du gros orteil (5 matches manqués)

    Février 2012 : douleurs au dos (5 matches manqués)

    Mars 2012 : blessure à l’aine (12 matches manqués)

    Avril 2012 : blessures à la cheville et au pied (4 matches manqués)

    Avril 2012 : rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche (98 matches manqués)

    Après une saison déjà tronquée par quelques petites blessures, le pire va arriver. Les Bulls rencontrent Philadelphie pour le premier tour des playoffs, le 28 avril 2012. L’équipe de Chicago se dirige vers une victoire facile, D-Rose a déjà inscrit 23 points, mais sur un dernier drive, une dernière réception, son genou va lâcher… Les examens révèlent une rupture du ligament croisé antérieur gauche. Fin des playoffs, et pas de saison 2012-2013 pour le natif de Windy City. Son sponsor, Adidas, médiatise au maximum son retour et il faudra attendre octobre 2013 pour retrouver la star des Bulls sur le parquet.

    Novembre 2013 : déchirure d’un ménisque du genou droit (76 matches manqués)

    Terrible. À peine un mois après « The Return » et 10 matches joués (15.4 points et 4.4 passes décisives), c’est une rechute pour Derrick Rose. Il se blesse au ménisque tout seul sur un appui face à Portland le 22 novembre. Trois jours plus tard, il prend la décision de se faire opérer et met un terme à sa saison. Les Bulls d’un excellent Joakim Noah iront tout de même au deuxième tour des playoffs cette année-là, sortis par le Heat, futur champion.

    Octobre 2014 : entorse de la cheville (4 matches)

    Novembre 2014 : blessure aux ischio-jambiers (4 matches)

    Février 2015 : nouvelle déchirure du ménisque du genou droit (19 matches)

    Nouvelle blessure au même endroit qu’en 2013 pour Derrick Rose. Après 41 matches joués sur les 44 des Bulls depuis sa blessure aux ischios de novembre, la franchise décide une nouvelle fois de l’opérer. Le MVP 2011 va tout de même revenir juste avant la fin de la saison et participer aux playoffs.

    Septembre 2015 : fracture du plancher orbital gauche

    Depuis janvier 2012, Derrick Rose a donc raté 227 matches (saison régulière et playoffs compris), soit 70% des rencontres des Bulls sur cette période.

    derrick-rose-blessures3

    Ce prodige va donc être victime de blessures à répétition ce qui a gâché sa carrière qui aurait pu être une si grande carrière. Il ira par la suite chez les Knicks en 2016 et va tout de même finir la saison avec 18 points de moyenne et 64 matchs joués. Cette saison 2016-2017 a montré que Rose était encore capable d'évoluer en NBA avec un niveau plus que respectable. Durant la saison 2017-2018, il ira d'abord à Cleveland chez LeBron James, mais une nouvelle blessure après 16 matchs va atteindre son mental ( très gros mental ). En effet, Rose s'est beaucoup battu pour récupérer de toutes ses blessures, revenir sur des bonnes conditions physiques, mais cette fois-ci s'en est trop. Derrick Rose décide de prendre du recule et pense même mettre un terme à sa carrière définitivement.

    Il revient finalement sur sa décision et fini la saison à Minnesota avec 5,8 points de moyenne en 9 matchs joués.

    La saison 2018-2019 se déroule beaucoup mieux pour lui qui fini la saison avec 18 points et 4,3 passes décisives de moyenne en 51 matchs. La saison 2019-2020 est similaire en terme de statistiques, mais il joue à Detroit. Il occupe une bonne place dans l'effectif. Evidemment, la saison est arrêtée en raison de la pandémie du Covid-19.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :