• Les Clippers gâchent le dernier Noël de Kobe Bryant

    Les Clippers gâchent le dernier Noël de Kobe Bryant

    Pour son dernier Noël sur un parquet NBA, Kobe Bryant n’était pas dans un grand soir (12 pts en 26 minutes), et c’est lorsqu’il était sur le banc que ses Lakers ont réussi à sortir leurs rivaux de leur confort. En quelques minutes, emmenés par Julius Randle et Marcelo Huertas, les ex-patrons des la ville se sont permis d’infliger un 25-4 aux remplaçants des Clippers. Et avant ce sursaut de fierté finalement inutile ? Les Clippers s’étaient promenés pour sceller un succès tranquille (94-84) qui met fin à trois revers consécutifs. 

    Doc Rivers s’en serait bien passé… Alors que ses remplaçants viennent de rater 15 de leurs 18 premiers shoots du quatrième quart-temps, le coach angeleno rappelle son cinq. Un tir primé de Wesley Johnson suivi d’un jumper de Chris Paul ont rapidement remis de la logique dans une fin de match qui pour un peu aurait presque fait oublier la domination insolente des Clippers (+28 au début du money time). Revenus à -7 à 4 minute du terme grâce à un 25-4 réalisés en huit minutes, les Lakers s’en sortent bien sur l’addition finale. Byron Scott a eu finalement raison de laisser Kobe sur le banc alors que tout le Staples Center réclamait son retour.

    Absent mercredi du naufrage face à OKC, Julius Randle aura presque à lui seul justifié les choix de son coach. Auteur de 11 pts dans le quart-temps, dont 9 en trois minutes, c’est lui qui a obligé Doc Rivers à remettre ses étoiles sur le parquet quand il pensait leur offrir un repos mérité mais pas méritoire. Pendant 36 minutes, les cadres des Clippers avaient fait le boulot, sobrement et sans franchement forcer. Pour le premier des quatre derbys angelenos, CP3 (23 pts, 6 passes), Blake Griffin (13 pts, 12 rbds, 7 passes) et DeAndre Jordan (9 pts, 14 rbds) ont consolidé leur prise de pouvoir local.

    C’est bien simple, les Lakers n’ont jamais été en tête une seule seconde. Les 9 pts de Kobe dans le deuxième quart temps n’ont pas franchement équilibré les autres lacunes collectives d’une équipe qui a perdu 16 ballons (dont des marchers, des reprises de dribble…) et shooté à 41,6%. Après trois défaites de rang, les Clippers avaient besoin d’un bon derby pour se refaire la cerise. C’est leur 12e victoire en 13 affrontements face à leurs voisins et leur 8e de suite.


    Clippers vs. Lakers par NBA

    LAKERS  / 84TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    Larry Nance Jr. 21 3/5 0/0 0/0 2 3 5 2 1 0 1 0 6 10
    Kobe Bryant 26 4/10 3/5 1/4 0 3 3 3 0 2 3 0 12 8
    Roy Hibbert 27 4/10 0/0 0/0 0 3 3 1 1 0 0 0 8 6
    Jordan Clarkson 31 4/9 0/3 3/4 0 3 3 3 3 1 4 0 11 8
    Louis Williams 26 1/5 1/3 4/7 0 1 1 2 1 0 0 0 7 3
    Julius Randle 27 3/11 1/3 4/6 2 6 8 2 2 3 3 0 11 11
    Brandon Bass 21 3/5 0/0 1/2 0 3 3 1 1 1 0 1 7 10
    Nick Young 22 0/5 0/4 0/0 0 5 5 0 0 0 0 0 0 0
    Marcelo Huertas 12 3/4 0/0 0/0 0 2 2 2 2 1 0 0 6 10
    D'Angelo Russell 28 7/13 2/5 0/2 2 5 7 1 2 2 4 1 16 15
    Total   32/77 7/23 13/25 6 34 40 17 13 10 15 2 84  
    CLIPPERS  / 94TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    Luc Richard Mbah a Moute 22 2/3 2/3 0/0 0 1 1 0 0 1 1 0 6 6
    Blake Griffin 36 6/17 0/1 1/2 3 9 12 7 4 1 6 1 13 16
    DeAndre Jordan 37 4/5 0/0 1/2 3 11 14 1 3 1 1 1 9 23
    Chris Paul 35 11/19 0/3 1/1 0 5 5 6 2 3 1 0 23 28
    J.J. Redick 28 5/12 3/8 1/2 0 3 3 2 2 1 1 0 14 11
    Lance Stephenson 15 1/5 1/2 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 3 1
    Wesley Johnson 11 3/5 2/4 0/0 0 1 1 0 1 0 1 1 8 7
    Paul Pierce 12 1/6 0/3 0/0 0 1 1 2 1 0 2 0 2 -2
    Cole Aldrich 11 0/2 0/0 0/0 0 0 0 1 3 1 1 0 0 -1
    Pablo Prigioni 13 1/1 1/1 0/0 2 2 4 2 2 1 1 0 3 9
    Jamal Crawford 20 4/10 1/1 4/4 0 3 3 0 1 1 1 0 13 10
    Total   38/85 10/26 8/11 8 37 45 22 20 10 16 3 94  

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :