• LeBron James stoppe la série du Thunder

    LeBron James stoppe la série du Thunder

    Vainqueur de six rencontres de suite, le Thunder est arrivé à Cleveland en pleine confiance. S’ils ont par moment laissé apercevoir tout leur potentiel, c’est bien leur manque de régularité sur l’ensemble du match qui leur a été fatal. Les Cavs l’emportent 104-100 derrière les 33 points, 11 passes, 9 rebonds de LeBron James. Durant, Westbrook et Ibaka ont chacun dépassé la barre des 23 points alors qu’aucun de leurs coéquipiers n’ont franchi le seul des 6 points. 

    Toujours privé de Kyrie Irving, longtemps pressenti pour faire son grand retour cette nuit, mais aussi d’Iman Shumpert et de Mo Williams, David Blatt est obligé de titulariser Matthew Dellavedova, pourtant légèrement blessé au dos. Les deux équipes se répondent coup pour coup en ce début de match (15-14). OKC profite de la sortie de LeBron James et de 4 ballons perdus de leurs adversaires pour créer un premier écart (22-15). Derrière 5 tirs primés et grâce au retour du King, Cleveland reste toutefois dans le sillage du Thunder (28-26).

    Un match de séries

    Russell Westbrook entre alors en scène. Le meneur se joue de la défense sur pick & roll des Cavs. Que ce soit à la finition ou à la création, le meneur fait ce qu’il veut. Les nouvelles pertes de balles de Cleveland n’arrangent rien et OKC entame le quart temps sur un 12-2 (40-28). Secoués par Blatt, les locaux haussent leur intensité défensive. Jusqu’ici dominateur, le Thunder est privé de paniers pendant 8 minutes. Dellavedova et J.R. Smith, onze points chacun à la pause, sanctionnent  de l’autre côté. Les Cavs scorent 18 points de suite et passent de -12 à +6 (46-40) ! OKC parvient quand même à réagir. Ils repassent même devant en finissant la mi-temps par un 7-0 (47-46).

    Le scenario des deux premiers quart temps se reproduit au retour des vestiaires. Cleveland multiplie les ballons perdus et permet à OKC de prendre onze points d’avance (69-58). Après Durant et Westbrook, c’est au tour de Serge Ibaka de briller. Le congolais marque 12 de ses 23 points dans ce quart temps. Face à la rigueur du Thunder, Cleveland durcit le jeu. La stratégie fonctionne. Comme en première mi-temps, OKC reste muet pendant près de sept minutes. Cleveland a le vent en poupe et enchaine 13 points de suite, dont un 3+1 de Kevin Love et un 2+1 de LeBron James, pour prendre 5 points d’avance à 10 minutes de la fin du match (83-78).

    Un quart temps de trop pour OKC

    Alors qu’OKC joue son deuxième match en deux soirs, la défense des Cavs continuent d’appuyer là où ca fait mal. Le Thunder perd trois ballons et l’écart atteint les onze longueurs d’avance suite à un nouveau 2+1 du King (93-82). L’execution offensive du début de troisième quart temps n’est plus qu’un lointain souvenir pour OKC. Elle laisse désormais place à une succession d’isolation et de tirs forcés. Si leur rigueur va et vient, leur fierté est constante. Derrière Russell Westbrook, OKC parvient à revenir à trois points à une minute du buzzer. Deux stops défensifs leur donnent même la possibilité d’envoyer le match en prolongation mais Durant puis Westbrook ratent le coche.

    Malgré 18 ballons perdus, dont 7 pour LeBron, les Cavs parviennent à s’en sortir dans un match où ils ont longtemps à la traîne. En attendant le retour imminent de Kyrie Irving, ils se contentent de ce qu’ils peuvent offensivement, tout en sachant que leur défense peut leur donner une chance de gagner n’importe quelle rencontre. La nouvelle année devrait nous révéler une équipe avec un toute autre visage. Comme la saison passée.


    Thunder vs. Cavaliers par NBA


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :