• Le Thunder met fin à la série de victoire des Spurs

    Russell Westbrook

    Comme lors des playoffs 2012, ce sont les joueurs du Thunder qui ont mis fin à la série de victoire des Spurs. San Antonio s’arrête donc à 19 succès face à Kevin Durant et sa bande (106-94). L’ailier d’Oklahoma City continue lui sa série de match à 25 points.

    Gregg Popovich peut donc sourire puisque son équipe a (enfin) perdu et qu’il va pouvoir les (re)mobiliser pour la fin de saison. Il aura a fallu un coup de chaud du Thunder allié à un probable coup de fatigue des Spurs pour que les choses tournent dans le bon sens. Même sans ses titulaires en fin de match, San Antonio a été compétitif. En revanche, c’est la 4e défaite en 4 matches face au Thunder, et ça peut peser sur les têtes…

     Un peu de folie pour revenir

    Le Thunder a mis du temps à mettre la machine en marche. Les pénétrations de Russell Westbrook sont incisives, mais pas toujours efficaces. Durant commence et termine le premier quart-temps avec un panier, entre temps, il avait enchaîné six ratés. La défense des Spurs n’a rien laissé de facile au meilleur marqueur de la ligue. Le duo est donc en difficulté, alors que celui des Spurs, Parker – Duncan, récite son basket (22-24).

    Cependant, le grand Tim va manquer des shoots près du cercle quand les deux affreux d’OKC commencent à trouver du rythme en attaque. Il y a de la folie en fin de première mi-temps qui profite aux blancs pour revenir dans la partie (48-51). Les Spurs sont en pleine partition depuis plusieurs semaines, il faut donc emballer les matches pour les sortir du rythme qu’ils imposent.

    De l’impact pour passer devant

    Oklahoma a fait la moitié du chemin avec plus de folie pour la partie offensive. Défensivement, il ne reste plus qu’à durcir les possessions. Forcer les Spurs à sortir les muscles. Les intérieurs texans ne vont pas trouver la solution sous les panneaux. Et la dureté alliée à la folie, cela donne de la transition, des paniers faciles (30 points en contre-attaque) et un public de dingue qui pousse ses joueurs. Marco Belinelli inscrit son seul 3-pts du match au meilleur moment pour que les siens ne coulent pas (80-71). En troisième quart-temps, Durant a remis les pendules à l’heure avec 12 points.

    Un exploit qui n’appelle pas un comeback

    Le match s’est emballé et jamais San Antonio ne va être en mesure de revenir pour passer devant. L’écart se réduit pendant le coup de chaud de Patty Mills et les actions très classes de Kawhi Leonard mais Oklahoma avait les jambes, alors que les Spurs ressentaient le match de la veille contre Golden State. Ils s’inclinent donc 106-94, la meilleure nouvelle pour Popovich, avec en plus des titulaires qui n’ont pas pioché physiquement. Une nouvelle saison à 60 victoires peut bien attendre quelques jours. À condition de ne pas traîner cette défaite comme un boulet, car Oklahoma City est revenu à trois matches au classement. Mais le calendrier s’annonce trop compliqué pour croire au miracle. Les finalistes 2012 en ont déjà réalisé un en battant la meilleure équipe de la ligue.

    OKLAHOMA CITY  / 106TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Durant 39:18 11/26 0/4 6/6 0 7 7 3 1 0 4 1 28 20
    S. Ibaka 39:50 5/11 0/0 1/2 2 10 12 0 0 1 2 3 11 18
    K. Perkins 11:59 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 3 0 1 1 0 2
    A. Roberson 14:45 2/2 1/1 0/0 2 3 5 0 2 0 1 0 5 9
    R. Westbrook 30:38 10/20 1/4 6/6 0 1 1 6 1 4 2 0 27 26
    C. Butler 30:18 1/5 1/4 1/2 0 2 2 2 1 5 0 0 4 8
    S. Adams 12:14 2/4 0/0 1/2 3 2 5 0 3 1 1 0 5 7
    N. Collison 13:23 1/1 0/0 2/2 0 0 0 2 2 1 1 0 4 6
    R. Jackson 30:23 6/8 2/2 0/0 1 3 4 4 0 1 1 0 14 20
    D. Fisher 15:24 1/3 1/3 3/3 0 1 1 0 3 1 0 0 6 6
    J. Lamb 0:55 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 2 3
    P. Jones 0:53 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Total 240 40/81 6/18 20/23 8 31 39 18 16 14 13 5 106 125
    SAN ANTONIO  / 94TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Leonard 28:41 8/15 1/3 0/0 0 2 2 3 4 3 2 0 17 16
    T. Duncan 28:16 5/15 0/0 7/8 2 6 8 1 2 0 0 2 17 17
    T. Splitter 19:20 1/5 0/0 0/0 3 0 3 2 0 1 2 1 2 3
    D. Green 36:25 4/9 2/5 1/2 1 4 5 2 2 0 1 0 11 11
    T. Parker 25:34 3/10 0/1 0/1 2 2 4 3 2 0 3 0 6 2
    B. Diaw 24:58 4/6 0/2 0/0 1 2 3 2 3 0 4 0 8 7
    M. Belinelli 30:22 3/10 1/4 1/1 0 6 6 1 1 0 4 0 8 4
    P. Mills 23:49 8/13 5/7 0/0 2 4 6 1 1 1 2 0 21 22
    J. Ayres 13:29 1/2 0/0 0/0 2 1 3 2 2 0 0 0 2 6
    D. James 4:56 0/1 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 0 1
    C. Joseph 4:10 1/2 0/0 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 2 2
    Total 240 38/88 9/22 9/12 13 29 42 18 18 5 18 3 94 91

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :