• Le MVP de la nuit : son premier triple double à… 36 ans !

    matt-barnes

    On aurait pu le donner également à Lance Stephenson, qui établit son nouveau record en carrière avec 33 points, mais, pour l’ensemble de son oeuvre, à savoir son premier triple double en carrière, c’est Matt Barnes qui reçoit les honneurs de notre trophée de MVP de la nuit.  

    Omniprésent pour son équipe dévastée, Barnes a effectivement cumulé 26 points, 11 rebonds et 10 passes pour un triple double fondamental dans la victoire en prolongation des Grizzlies. Sans leurs trois meilleurs joueurs, Gasol – Conley – Randolph, et une palanquée de blessés à laquelle il faut ajouter Vince Carter, touché hier soir à la jambe gauche, Barnes a revêtu le costume de leader.

    « On va faire des erreurs. On doit l’admettre. On va faire des choix stupides parfois mais le plus important, c’est de se concentrer sur l’action qui suit. » explique Barnes sur NBA.com. « Je ne sais pas si on peut encore dire qu’il y a des matchs qu’on devrait gagner. Tous nos All Stars sont absents. Tous nos leaders sont absents. »

    Parfaitement dans son élément à la tête de cette escouade montée de bric et de broc, Matt Barnes redoutait la dernière blessure de Mario Chalmers, le dernier meneur de métier de Memphis. Face à la Nouvelle Orléans, Barnes a pris ses responsabilités à la création.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :