• Le banc des Raptors fait plier des Celtics épuisés

    Boston n’a pas refait le coup de dimanche. Les joueurs de Brad Stevens n’avaient plus d’essence dans le moteur à Toronto et ils s’inclinent 96-78 au Air Canada Center. En patrons de l’Est, les Raptors ont pris à la gorge leur adversaire avec une pression défensive de tous les instants. Et comme souvent cette saison, ce sont les remplaçants qui ont terminé le boulot avec brio à l’image des excellents Fred Van Vleet et Delon Wright, proche du triple-double en sortie de banc. Avec ce succès, la franchise canadienne se rapproche un peu plus de l’avantage du terrain jusqu’en finale de conférence et égale son meilleur total de victoires sur une saison régulière. Et ce, avec quatre matches pour améliorer encore cette marque.

    De retour dans le cinq de départ, Terry Rozier lance les hostilités côté C’s. Défensivement, les hommes en vert peuvent difficilement faire mieux qu’en ce début de match, mais les locaux résistent. C’est playoffs time avant l’heure, la rencontre est cadenassée. Jonas Valanciunas essaie bien de trouver la solution face au cercle mais dans son duel de gros babars, il tombe sur un Aaron Baynes tout aussi déterminé à lui barrer l’accès. Il faut aux Raptors des exploits individuels de Kyle Lowry et DeMar DeRozan pour alimenter la marque (14-13). Mais à force d’insister en vain de loin, Boston prend un peu d’air avec l’entrée de ses rotations. Marcus Morris et Greg Monroe trouvent le cercle, pendant que les Raptors restent totalement à l’arrêt, 6/23 au tir dont 2/11 de loin dans le premier quart-temps, conclu par six points d’avance pour les visiteurs (14-20).

    Boston bloqué à 33 points à la pause

    Même avec cette mauvaise période, Dwane Casey fait confiance à son banc. Et il lui donne raison. Les Canadiens mettent bien plus de rythme dans leur exécution offensive. Avec toute cette énergie, la défense suit et continue d’asphyxier lentement son adversaire. De loin, C.J. Miles place les siens en tête. Sans le savoir, le sniper du Nord vient déjà de faire basculer la rencontre.

    Car sur leur lancée, les Raptors exploitent à fond les balles perdues des Celtes. Même quand les shoots faciles ne rentrent pas, Delon Wright s’envole pour rabattre la gonfle dans l’arceau. D’un 11-0 imparable, Toronto se met dans les meilleures dispositions (34-26, 20′). Et le festival continue. Sans Kyrie Irving et avec un Rozier visiblement pas à 100%, les Celtics manquent d’un joueur capable de poser le jeu. Les balles perdues s’empilent dangereusement et offrent 17 points en contre-attaque à Toronto rien que dans le deuxième acte ! Impossible alors d’espérer mieux qu’un retard de dix unités, 43-33.

    La mi-temps ne change rien à la physionomie du match, la défense reste le mot d’ordre, et la fatigue se fait sentir sur les quelques tirs faciles existants. Le rookie O.G. Anunoby fait le ramasse-miettes au rebond offensif pour compenser les manqués de ses coéquipiers. Boston n’abandonne pas et ne passe désormais plus que par sa raquette Morris – Horford pour scorer. Mais en face, DeRozan prend l’attaque des siens à son compte pour maintenir l’écart au-dessus des dix points. L’autre All-Star des dinosaures Lowry y va de son gros primé et les locaux prennent même 15 longueurs d’avance, le matelas des Raptors se faisant irrésistiblement de plus en plus épais.

    Indispensables suppléants

    Les Celtics, à l’image de Rozier, semblent à bout de souffle. Tout l’inverse en somme du banc des locaux. Van Vleet enfonce le clou, +20, écart maximal (66-46). Morris et Monroe se battent bien pour repousser l’inévitable. Mais ils sont bien esseulés dans leur quête d’un regain de vie et d’énergie. Le leader de l’Est peut compter cette saison sur un banc à toute épreuve, même celle d’un quatrième quart-temps contre son premier poursuivant au classement. Dwane Casey laisse ses seconds couteaux finir de mettre en pièces les Celtics. Poeltl apporte son écot mais prend des fautes ? Pas grave, il reste Lucas Nogueira pour prendre la suite. DeRozan ne joue pas une minute du quart-temps ? Aucun problème, Van Vleet (15 points) n’a peur de rien au moment de prendre les tirs lointains décisifs. Le « bench mob » inscrit au total 44 unités, trop pour ces Celtics en manque de profondeur et de solutions.

    Histoire d’assurer le coup, Dwane Casey relance Lowry et Ibaka pour conclure l’affaire. L’intérieur assène les derniers coups pour un bouquet final sans frayeur et une victoire logique de 18 points qui en dit beaucoup sur les qualités de Toronto cette saison. Ce succès met d’ailleurs dos à dos les deux équipes sur cette saison régulière, deux victoires partout. Vivement le mois de mai !

    RAPTORS  / 96TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    S. Ibaka 29 7/13 1/4 0/0 1 5 6 2 2 1 1 2 15 19
    O. Anunoby 11 2/3 0/1 0/0 2 2 4 0 3 0 0 0 4 7
    J. Valanciunas 13 2/8 0/2 0/0 3 2 5 0 2 0 1 0 4 2
    K. Lowry 32 5/11 2/7 1/2 1 4 5 5 3 1 3 1 13 15
    D. DeRozan 27 6/17 3/4 1/1 0 3 3 2 3 1 0 1 16 12
    P. Siakam 16 1/2 0/0 1/2 0 2 2 0 2 2 0 0 3 5
    C. Miles 15 1/7 1/5 0/0 0 1 1 2 2 0 0 0 3 0
    N. Powell 11 0/4 0/4 0/0 0 5 5 0 1 0 1 0 0 0
    L. Nogueira 18 3/4 0/0 0/0 1 1 2 0 1 2 0 0 6 9
    J. Poeltl 17 4/4 0/0 1/1 2 1 3 0 4 1 2 0 9 11
    F. VanVleet 24 5/10 3/6 2/2 0 3 3 4 0 0 0 0 15 17
    D. Wright 27 4/9 0/0 0/0 2 7 9 8 2 2 2 2 8 22
    Total   40/92 10/33 6/8 12 36 48 23 25 10 10 6 96  
    CELTICS  / 78TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    A. Horford 31 5/13 1/4 5/5 1 3 4 0 1 1 0 1 16 14
    J. Tatum 28 4/10 0/2 0/0 0 4 4 3 1 1 2 0 8 8
    A. Baynes 14 0/2 0/0 0/0 0 3 3 0 0 1 0 0 0 2
    T. Rozier 28 1/9 0/2 0/0 1 8 9 3 0 0 2 2 2 6
    J. Brown 28 4/9 1/2 0/1 0 2 2 0 4 1 2 0 9 4
    G. Yabusele 2 0/1 0/1 3/4 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1
    S. Ojeleye 18 0/2 0/1 2/2 0 2 2 0 2 1 1 0 2 2
    M. Morris 34 7/14 1/4 6/7 0 5 5 0 2 1 5 0 21 14
    A. Nader 5 0/1 0/1 0/0 0 2 2 0 0 0 1 0 0 0
    G. Monroe 23 4/7 0/0 9/9 4 4 8 3 2 0 2 0 17 23
    K. Allen 17 0/4 0/3 0/0 1 1 2 1 3 0 1 0 0 -2
    J. Bird 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    X. Silas 7 0/3 0/2 0/0 1 1 2 0 1 1 0 0 0 0
    Total   25/75 3/22 25/28 8 35 43 10 16 7 16 3 78

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :