• La perfection selon Chris Paul

    Chris Paul

    32 points, 10 passes avec un 8/9 à 3-points en 28 minutes. La ligne de stats « Jordanesque » de Chris Paul est parfaite, et elle résume la domination des Clippers sur le Thunder, avec une large victoire 122-105 pour reprendre d’entrée l’avantage du terrain. Impériaux en défense avec un remarquable repli défensif, les hommes de Doc Rivers ont respecté à merveille leur plan de jeu, et OKC n’a pu que constater les dégâts, subissant sa plus lourde défaite à domicile de son histoire. 

    Le Doc peut être satisfait, ses ouailles ont bien étudié. « Ils ont déjà le plan de jeu pour Oklahoma dans leur casier, c’est leur devoir », expliquait le coach angeleno une demi heure après le Game 7 victorieux face aux Warriors, samedi soir. La feuille de route était bien intégrée dans les cerveaux de ses joueurs, impériaux et ultra dominateurs de la première à la dernière seconde avant le garbage time. Les stats sont gargantuesques : 54,9% de réussite, 15/29 à 3 pts, 26 passes, 23 points inscrits sur les 18 balles perdues adverses, 8 turnovers, 9 éléments à 5 pts et plus, 38 pts pour le banc et 8 interceptions.

    Chris Paul comme Michael Jordan

    « C’était un soir comme ça où tout se déroule comme tu le veux. Nous avons très bien bougé le ballon, c’est comme si Chris trouvait lui-même les meilleures positions. Nous nous sommes créé des shoots ouverts mais encore fallait-il les mettre. Nous l’avons fait », commente après coup Doc Rivers, spectateur ébahi et un brin surpris par la performance historique de ses joueurs.

    Aux commandes de son unité de production, le champion 2008 s’est régalé devant le spectacle proposé par Chris Paul, exceptionnel de précision, de justesse et de talent.

    Une stat résume la soirée de CP3 : comme Sa Majesté face aux Lakers lors des Finals 1991, il termine une rencontre de playoffs avec plus de 30 pts, 10 passes et 80% de réussite aux shoots. Avec déjà 17 pts et 5/5 derrière l’arc en fin de premier quart puis 22 pts et 6 passes à la pause, le meneur All Star est le grand artisan de la dérouillée prise par un Thunder étouffé d’emblée. Pour son retour dans le cinq majeur, Thabo Sefolosha espérait un autre scénario. C’est la plus large défaite à domicile de la franchise depuis son déménagement à OKC !

    Près de 30 points d’écart au début du money time !

    Limités en transition et contraints de jouer beaucoup sur demi-terrain par la défense californienne, le Thunder est redevenu un two man gang, sans point d’ancrage intérieur ni menaces offensives dans la raquette. Battus aux lancers francs provoqués, une rareté dans son enceinte, OKC a pris une lecon de basket. Après un bon début 16-10, Lob City enchaînera par un 24-6 présage d’une soirée parfaite. Revenus des vestiaires avec 17 pts de débours et sans meilleures solutions, les miraculés du premier tour ont repris un coup de semonce de CP3 dans le troisième quart.

    En atteignant les 100 pts après 35 minutes, L.A vidait déjà un peu la Chesapeake Energy Arena, froide et silencieuse comme une cathédrale gothique. Le score affichait un surréaliste 105-78 à l’entré du dernier quart, qui ne servira qu’à Reggie Bullock, Willie Green et Jared Dudley, les oubliés du bout de banc, à se dégourdir les jambes. Avec ses 6 balles perdues pour 4 passes décisives, Russell Westbrook (29 pts) ne fera pas taire les critiques sur cette performance presque symbolique. Et pour ceux qui se demandaient qui aux Clippers allait perturber le nouveau MVP, les 25 pts (9/19) et seulement 8 lancers tentés de Kevin Durant leur apporteront la plus belle des réponses !

    OKLAHOMA CITY  / 105TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Durant 34:47 9/19 2/5 5/8 0 4 4 4 2 1 3 1 25 19
    S. Ibaka 26:06 6/9 0/1 0/0 1 5 6 0 3 1 1 2 12 17
    K. Perkins 13:34 1/1 0/0 1/2 2 1 3 1 0 0 1 0 3 5
    T. Sefolosha 15:53 2/3 1/2 0/0 0 2 2 0 0 1 2 0 5 5
    R. Westbrook 30:03 9/14 2/5 9/10 2 2 4 4 2 0 6 0 29 25
    N. Collison 7:46 2/5 0/1 0/0 2 1 3 0 0 0 0 0 4 4
    C. Butler 24:35 1/7 1/4 0/0 1 5 6 1 5 0 1 0 3 3
    S. Adams 19:27 0/0 0/0 0/0 1 3 4 0 3 0 1 0 0 3
    R. Jackson 29:52 1/8 0/2 2/2 0 2 2 5 4 0 1 0 4 3
    D. Fisher 15:17 2/5 0/1 0/0 1 3 4 0 2 1 0 0 4 6
    J. Lamb 12:00 3/8 1/3 1/1 2 4 6 2 1 1 1 1 8 12
    P. Jones 10:40 3/6 2/4 0/0 3 0 3 0 0 0 0 0 8 8
    Total 240 39/85 9/28 18/23 15 32 47 17 22 5 17 4 105 110
    LA CLIPPERS  / 122TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    M. Barnes 28:13 4/10 2/7 0/0 1 1 2 1 3 1 0 0 10 8
    B. Griffin 30:56 7/16 0/0 9/12 2 3 5 5 3 0 1 0 23 20
    D. Jordan 28:27 3/3 0/0 1/8 1 4 5 0 3 4 1 0 7 8
    J. Redick 24:06 5/8 1/2 1/1 0 3 3 3 0 1 0 0 12 16
    C. Paul 27:44 12/14 8/9 0/0 0 2 2 10 3 0 2 0 32 40
    D. Granger 16:05 1/5 0/3 3/4 0 5 5 0 4 1 0 0 5 6
    J. Crawford 18:56 6/11 3/6 2/3 0 1 1 1 1 0 0 0 17 13
    G. Davis 13:55 3/3 0/0 0/0 1 1 2 0 1 0 2 1 6 7
    D. Collison 23:32 2/6 0/0 1/2 1 0 1 4 2 0 0 0 5 5
    J. Dudley 15:33 1/2 1/2 0/0 0 3 3 1 1 0 0 0 3 6
    R. Bullock 4:33 1/1 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 2 3
    W. Green 4:33 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 1 1 1 0 0 0
    R. Hollins 3:27 0/2 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 1 0 0 -2
    Total 240 45/82 15/29 17/30 6 25 31 26 24 8 8 1 122 130

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :