• La défense des Spurs étouffe les Rockets

    L’honneur des Spurs est sauf dans l’autre derby texan, face aux Rockets qui s’étaient imposés lors des trois précédentes confrontations, mais qui ont mordu la poussière ce soir à San Antonio (100-83). Avec une défense de fer, un LaMarcus Aldridge de retour au top niveau (23 pts, 14 rbds) et des rôles players justement mis en évidence, dont Rudy Gay à 21 pts, San Antonio a imposé son rythme face à un leader de la conférence Ouest contenu à 83 points, son plus petit total de la saison.

    Privés de leur adresse habituelle à 3-points (7/31), les coéquipiers de James Harden (25 pts) ont perdu pied dès le début du 4e quart-temps après un coup de chaud de Patty Mills. Avec 17 points au compteur sur les douze dernières minutes, les Rockets ne pouvaient guère espérer mieux qu’une correction en règle. 

    Dejounte Murray et Rudy Gay à la baguette

    Dejounte Murray et Clint Capela se mettent en évidence dès les premières minutes des deux côtés du parquet, mais c’est bien le meneur des Spurs qui tire son épingle du jeu en début de partie. Murray se montre agressif et passe quatre drives (4/6 au tir) qui maintiennent les locaux devant (13-11).

    Les hommes de Gregg Popovich manquent de lucidité sur plusieurs possessions en contre-attaque mais parviennent à garder le cap, notamment grâce à l’entrée remarquée de Rudy Gay, auteur de trois paniers dont un 2+1 devant Gerald Green après un rebond offensif sur un lancer précédemment manqué, à 2.8 secondes du buzzer (26-17).

    LaMarcus Aldridge monte en puissance

    Eric Gordon débloque enfin le compteur des Rockets à 3-points (à 0/8 en premier quart) mais Rudy Gay veille au grain, et colle le leader de l’Ouest dans les cordes avec un block sur Gordon et un tomar sur la transition. L’écart grimpe jusqu’à +10 peu après suite à un panier de Gasol à l’intérieur (30-20), et il faut tout le sang-froid de Gerald Green sur deux paniers à 3-points en contre-attaque pour relancer la partie (30-28). Gordon s’en va martyriser le cercle à son tour, mais San Antonio réagit par l’intermédiaire de LaMarcus Aldridge qui aligne deux paniers en plus de s’offrir un block sur Capela.

    James Harden répond avec trois lancers après avoir sanctionné la défense de Tony Parker, mais LMA est encore là pour relancer les locaux avec un panier et un nouveau block sur Harden qui permet aux locaux de conserver 8 longueurs d’avance à la pause (46-38). Déjà privés de Chris Paul (jambe gauche, sans gravité), les Rockets voient PJ Tucker chuter durement à deux reprises et Gerald Green quitter le match après un choc.

    L’épatant Patty met les Rockets KO

    Le tandem Gordon-Harden monte au créneau dès le retour des vestiaires mais tombe sur un Aldridge en réussite et un Murray saignant (61-52). À la sortie de LMA, auteur de 10 points dans la période, c’est le duo Parker-Gay qui prend remarquablement le relais, TP provoquant au passage la 4e faute personnelle de James Harden avant de scorer ses deux lancers (74-64).

    Gay montre la voie d’un tir à mi-distance pour débuter le dernier acte alors que James Harden est sur le banc (77-66). Et lorsque la tension monte, Pau Gasol est là pour bâcher Ryan Anderson par derrière et Patty Mills, à 3-points, sort de la manche de coach Pop’ pour maintenir 11 points d’écart (80-69). L’arrière international australien ne s’arrête pas là et colle un tir en tête de raquette suivi d’un nouveau panier derrière l’arc en transition qui met les Rockets KO à l’entrée du money-time (87-71).

    Rudy Gay douche les derniers espoirs adverses avec un dunk et une interception qui mènera au 3-points de Danny Green depuis le corner pour porter la marque à 94-74. Suffisant pour s’assurer un nouveau succès, le 31e de la saison à domicile.

    Assurés de finir premiers à l’Ouest, les Rockets accueillent Washington dès mardi tandis que les Spurs vont aborder leur dernier back-to-back de la saison du côté de LA pour défier les Clippers mardi soir et les Lakers mercredi soir.

    SPURS  / 100TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    L. Aldridge 36 11/19 0/0 1/1 3 11 14 2 3 0 1 3 23 33
    K. Anderson 26 2/4 0/1 1/2 0 1 1 5 0 2 0 1 5 11
    P. Mills 37 5/9 3/6 1/1 0 5 5 4 3 0 0 0 14 19
    D. Murray 25 6/14 0/1 1/2 1 5 6 1 2 1 2 0 13 10
    D. Green 30 3/11 2/6 4/4 1 6 7 0 4 2 1 2 12 14
    R. Gay 24 9/13 0/1 3/5 1 2 3 0 3 2 0 1 21 21
    D. Bertans 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    J. Lauvergne 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    P. Gasol 11 1/1 0/0 0/1 2 6 8 0 1 0 1 1 2 9
    T. Parker 13 1/3 0/0 2/2 0 1 1 3 3 0 1 0 4 5
    B. Forbes 12 0/4 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4
    B. Paul 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    M. Ginobili 20 2/3 1/1 1/3 0 2 2 4 0 1 2 0 6 8
    Total   40/81 6/17 14/21 8 40 48 19 19 8 8 8 100  
    ROCKETS  / 83TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    T. Ariza 27 2/7 1/4 2/4 0 3 3 0 1 1 0 0 7 4
    P. Tucker 28 1/7 1/6 0/0 1 2 3 1 0 0 0 0 3 1
    C. Capela 28 3/9 0/0 5/6 3 7 10 0 0 0 0 2 11 16
    J. Harden 36 8/19 1/6 8/8 1 2 3 8 5 0 5 0 25 20
    E. Gordon 29 7/15 2/4 2/3 0 3 3 1 5 0 1 0 18 12
    T. Black 4 1/2 0/1 2/2 1 1 2 0 1 0 0 0 4 5
    L. Mbah a Moute 22 1/5 0/2 0/0 1 2 3 1 2 1 1 0 2 2
    R. Anderson 18 0/1 0/0 2/3 0 2 2 0 2 0 0 0 2 2
    T. Quarterman 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 2
    G. Green 29 3/8 2/6 3/3 1 7 8 0 2 1 1 1 11 15
    J. Johnson 16 0/4 0/2 0/0 0 4 4 0 1 0 1 0 0 -1
    Total   26/77 7/31 24/29 8 34 42 12 19 3 9 3 83

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :