• Kobe et les Celtics: The End


    Kobe Bryant

    Les matches de Kobe Bryant s’égrainent à un rythme bien trop rapide… Et encore plus quand il nous rappelle à quel point c’est un joueur d’exception. Ce fût le cas ce soir contre les Celtics. Pour son dernier round face à ses rivaux, la star des Lakers a planté 34 points pour maintenir son équipe en vie. Mais c’est insuffisant pour battre une très solide équipe de Boston, qui s’est reposée sur un grand Isaiah Thomas (26 points) pour s’imposer 107-100 et valider son billet pour les playoffs.  

    ADVERTISEMENT
     

    Kobe régale !

    Kobe Bryant rentre très fort dans le match avec ses deux premiers tirs, le Staples Center exulte. Le Mamba (11 points) est agressif et les Lakers ne sont pas trop mal. Le problème, comme souvent, c’est qu’ils ne défendent pas et Boston fait la course en tête. Les verts ne ratent pas grand-chose et ça devient vite indigeste pour de pauvres locaux. 60% d’adresse pour Thomas et les siens, qui mènent 31-26 après 12 minutes.

    Los Angeles est loin d’être ridicule, mais quelques pertes de balle leur coûtent un retour éventuel. D’Angelo Russell galère un peu, au contraire d’un Kobe bien en rythme. Des pertes de balles, mais aussi des secondes chances laissées permettent au petit diable de Thomas de recréer un écart. Le meneur de Boston (13 points en moins de 2 minutes) est écoeurant. Le duo Bryant-Randle tente ce qu’il peut pour recoller, mais ça fait 57-48 à la pause.

    À cheval sur les deux périodes, le Lake Show inflige un 17-2 à des joueurs du Massachusetts qui ne rentrent plus rien. Jordan Clarkson sort du bois et égalise. Le duel à distance que se livrent Thomas et Bryant est un régal et c’est l’icône d’Hollywood qui prend le dessus. Quelques contre-attaques sauvent les visiteurs, toujours devant avant le quatrième acte : 77-75 malgré le gros match de Julius Randle.

    Thomas et Boston, c’est solide

    Au repos face aux Warriors, Jae Crowder ne se refuse aucun tir ce soir et ça lui réussit plutôt pas mal avec 22 points. Le banc des Lakers n’est pas transcendant et sous l’impulsion d’Evan Turner, Boston prend 12 points d’avance. Clarkson et un Bryant héroïque vont tout tenter pour refaire ce retard mais L.A. est parti de trop loin, et ce dernier run va les faire mourir à 7 pauvres longueurs de Celtics qui ont su se mettre à l’abri avant la tempête.

    Score final : 107-100. C’est encore une fois collectivement que les Celtics ont fait la différence avec 30 passes sur 41 paniers. Dans le sillage du trio Thomas-Crowder-Turner, Boston termine de la meilleure des manières son road trip après la victoire à Golden State. Kobe Bryant aura pourtant livré un de ses meilleures matches de l’année avec 34 points, mais c’est insuffisant pour des Lakers qui n’enchaînent pas après le succès face à Miami. Il ne reste plus que 3 matches pour le Mamba au Staples Center…

    Le prochain sera mardi face aux Clippers pour un back-to-back angelino. Les Celtics accueilleront eux New Orleans mercredi.

    Lakers  / 100TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    J. Randle 30 7/11 0/0 6/8 2 8 10 2 1 0 1 0 20 25
    K. Bryant 33 11/28 4/11 8/10 1 3 4 1 4 3 0 0 34 23
    R. Hibbert 29 1/3 0/0 2/2 0 5 5 4 1 0 0 3 4 14
    J. Clarkson 36 6/16 2/5 3/4 3 2 5 1 4 3 2 0 17 13
    D. Russell 36 4/14 0/4 0/1 1 8 9 6 0 0 6 0 8 6
    L. Nance Jr. 19 2/5 0/0 1/2 2 4 6 2 3 0 0 0 5 9
    R. Kelly 15 1/3 0/1 0/0 1 1 2 0 1 0 0 0 2 2
    T. Black 19 2/4 0/0 0/2 1 2 3 1 1 0 0 1 4 5
    M. Huertas 24 3/6 0/0 0/0 0 3 3 5 2 0 2 0 6 9
    Total   37/90 6/21 20/29 11 36 47 22 17 6 11 4 100  
    Celtics  / 107TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    A. Johnson 26 4/8 0/2 2/2 3 10 13 4 4 0 2 0 10 21
    J. Crowder 31 6/18 2/8 8/9 0 5 5 4 5 5 2 0 22 21
    J. Sullinger 17 3/8 0/1 0/0 0 2 2 0 1 0 0 0 6 3
    I. Thomas 30 10/20 4/9 2/3 0 2 2 6 1 0 2 0 26 21
    E. Turner 36 7/12 1/1 2/4 0 4 4 4 2 0 2 0 17 16
    J. Jerebko 19 1/4 0/2 1/2 1 6 7 1 2 1 0 1 3 9
    T. Zeller 18 3/5 0/0 0/0 0 4 4 2 3 0 1 0 6 9
    K. Olynyk 13 2/4 0/1 0/0 1 0 1 0 2 0 1 0 4 2
    M. Smart 29 2/6 1/4 2/2 2 3 5 6 4 1 2 0 7 13
    T. Rozier 21 3/6 0/2 0/0 2 5 7 3 1 1 0 0 6 14
    Total   41/91 8/30 17/22 9 41 50 30 25 8 12 1 107

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :