• Kevin Durant envoie le Thunder en finale de conférence

    Kevin Durant

    Avec courage et patience, le Thunder s’impose 104-98 sur le parquet des Clippers, et décroche son billet pour la finale de la conférence Ouest où il retrouvera comme en 2012 les Spurs de Tony Parker. Dans le sillage d’un énorme Kevin Durant (39 pts, 16 rbds), et malgré la sortie sur blessure de Serge Ibaka, OKC aura attendu le money time pour prendre les commandes de la rencontre. Côté Clippers, Chris Paul échoue une fois de plus aux portes de la finale de conférence. Lui et Blake Griffin ont attendu, en vain, le coup de main d’un coéquipier pour passer l’obstacle. 

    Maladroit, le Thunder ne panique pas

    Le Doc loue la souffrance pour convaincre ses troupes que la finale de conférence n’est pas enterrée sous les coups de sifflets indigestes, depuis mardi soir sous le parquet de la Peake. Le pif écrasé sur le mur de l’élimination, le coach angeleno est persuadé que ses Clippers allaient réagir jeudi. La première mi-temps l’a conforté dans ses assurances. Ravi l’avant-veille par la capacité de réaction du Thunder après la défaite frustrante du Game 4, Scott Brooks n’est lui plus étonné ni surpris par l’inconstance de ses joueurs. La première mi-temps ne l’aura donc pas déstabilisé. Son Thunder est mené de 14 pts (39-25) avec un duo Westbrook-Durant à la ramasse ? La tête pensante d’OKC ne panique pas, placide debout devant son banc. Il sait.

    Il sait que KD (1/7 en 1er QT) va finir par rectifier la mire. Complétés par le boulot précieux de Steven Adams (6 pts, 7 rbd en 1ère MT), les trois tirs primés consécutifs du MVP vont ramener le finaliste 2012 sous la barre des dix points à la pause (50-42). Malgré le 0/4 de Russell Westbrook, OKC a su éviter de devoir se trimbaler comme un boulet un débours préjudiciable après le retour des vestiaires. Maladroit (35,7%), le Thunder a arrosé derrière l’arc (5/17) malgré des positions ouvertes.

    Inspiré par les briques de son adversaire, L.A bute lui aussi sur les cercles en deuxième quart temps (7/20), après douze premières minutes royales –à 57% et 5 joueurs à 5 pts et plus. Seul J.J Redick, impeccable en première période, garde les yeux dans le viseur. Cloué sur le banc après 6 pts en 5 minutes, Glen Davis peut se consoler en regardant abattage de Blake Griffin, auteur de 12 pts, 6 rbds et 6 passes en première période. Tous les systèmes passent par lui, alors que CP3 est bien contenu par Westbrook (1/4 mais 6 passes).

    Westbrook et KD sur un nuage après la pause

    L’ailier-fort All Star se permettra même une missive à 7m25 dans le corner en début de troisième quart temps, signe de la panoplie offensive qui en a fait un candidat au titre de MVP. Le lauréat du trophée lui rappelle après l’entracte, que le boss c’est lui. Le successeur du King de Floride est étincelant en troisième quart (14 pts), scorant presque la moitié des points d’un Thunder mort de faim en défense. CP3 en panne de créativité, Lob City tombe dans le piège de la Griffin dépendance et ne trouve plus les positions.

    La fluidité offensive des hôtes a disparu, perdu dans les doutes du traumatisme du Game 5. Matt Barnes y va de son air ball, symbole d’une confiance qui s’effrite quand en face, OKC shoote à 71% en rentrant 8 de ses 9 lancers. Lucide sur ses errances extérieures, Westbrook a compris que son salut offensif passerait par le drive et il en joue intelligemment.

    Le Bruin montre son meilleur visage, celui du futur MVP prédit par Kenny Smith, et distribue les caviars à la louche. Le dernier servira à Nick Collison dans le corner pour remettre OKC à égalité (72-72), au buzzer du troisième quart temps (72-72). Privés de Serge Ibaka, sorti sur blessure, les visiteurs ont complètement préempté le rythme et le momentum.

    Lob City et les arbitres, décidément…

    Les affaires angelenos ne s’arrangent pas en début de dernier quart. Devinez qui assomme Lob City par deux tirs primés consécutifs ? Allez, on vous donne le numéro : 35. Il reste un peu moins de 7 minutes et le Thunder affiche +7 au compteur (80-87). Paul enfile deux paniers consécutifs dans la raquette mais Westbrook et Adams annihile l’effort. Il fallait bien alors que les arbitres entrent dans la danse. La tension monte comme un volcan éructe dans le Staples Center quand les honnis en gris sifflent deux passages en forces consécutifs. L’écrin est au bord de la crise de nerfs, le Doc aussi.

    L.A aurait pu revenir à -3, il reste bloqué à -7 (86-93) à l’orée des trois dernières minutes. On se permettra de donner notre avis : celle sur Paul est inexistante, celle sur Griffin est justifiée. La furia populaire ne regonflera pas les torses angelenos, les mines sont déconfites et à -11 à 2’27’ du terme, il faudrait un miracle pour éviter les vacances. J.J Redick et Chris Paul sur un and one d’équilibriste le croient encore possible à l’entrée de l’ultime minute (91-97). Matt Barnes va ramener l’écart à -4 mais une nouvelle faute contestable sur Westbrook et un shoot raté de J.J Redick renvoient les Clippers à leur dure réalité du soir.

    OKC en est désormais à 4-0 quand il mène une série 3-2 et peut préparer le remake de la finale de conférence 2012 face à San Antonio. Avant sa démonstration de force, Kevin Durant affichait 30,8 pts de moyenne dans des matches décisifs en playoffs. Seul trois mythes ont fait mieux, les Spurs sont prévenus. Des Spurs sweepés en saison régulière par le Thunder…

    LA CLIPPERS  / 98TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    M. Barnes 42:18 4/14 1/6 0/2 1 3 4 3 4 2 1 0 9 5
    B. Griffin 40:53 8/20 1/2 5/8 2 6 8 8 6 1 1 2 22 25
    D. Jordan 36:58 4/5 0/0 1/2 4 11 15 1 4 2 0 0 9 25
    J. Redick 29:07 7/17 2/5 0/0 0 1 1 0 6 2 2 0 16 7
    C. Paul 40:18 9/18 2/4 5/5 2 5 7 11 3 1 3 0 25 32
    J. Crawford 14:14 2/5 0/1 0/0 0 0 0 2 3 1 1 0 4 3
    G. Davis 12:16 3/5 0/0 0/0 1 1 2 0 0 0 0 1 6 7
    D. Collison 18:06 3/8 0/1 0/1 2 2 4 1 1 0 1 0 6 4
    D. Granger 5:50 0/3 0/2 1/2 0 0 0 0 0 0 0 0 1 -3
    Total 240 40/95 6/21 12/20 12 29 41 26 27 9 9 3 98 105
    OKLAHOMA CITY  / 104TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Durant 44:06 12/23 5/8 10/10 0 16 16 5 2 0 5 2 39 46
    S. Ibaka 25:35 3/5 0/1 0/0 2 0 2 0 2 0 1 1 6 6
    K. Perkins 7:34 0/0 0/0 0/0 1 1 2 1 4 0 2 0 0 1
    T. Sefolosha 13:14 2/3 1/1 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 5 6
    R. Westbrook 39:09 4/15 0/4 11/12 1 2 3 12 5 2 5 0 19 19
    S. Adams 39:52 5/7 0/0 0/1 3 8 11 0 3 1 0 1 10 20
    R. Jackson 30:36 4/8 1/3 5/6 0 2 2 3 3 1 2 0 14 13
    D. Fisher 15:50 2/7 1/5 2/2 0 3 3 2 1 0 0 0 7 7
    C. Butler 7:07 0/3 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3
    N. Collison 16:57 1/1 1/1 1/2 0 2 2 2 2 1 0 1 4 9
    Total 240 33/72 9/25 29/33 7 36 43 25 22 5 15 5 104 124

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :