• En triple double, le King domine les Kings

    lebron-cousins

    Avec le niveau actuel des Kings, les Cavaliers n’avaient pas grand chose à craindre de la venue des Californiens à Cleveland. LeBron James et compagnie ont en effet déroulé leur basket sans jamais être inquiétés (120-100).

    George Karl n’a clairement plus la solution pour faire tourner de façon cohérente son équipe. Du changement semble inévitable pour Sacramento. 

    James sert le caviar

    Les Cavs ont des volontés offensives pleines de rythme, de courses et de shoots depuis l’arrivée de Tyronn Lue sur le banc. Bien aidé par la défense (enfin, ce qu’il en reste) de Sacramento, le leader de l’Est fait briller ses shooteurs, J.R Smith et Kyrie Irving en tête, en trouvant toujours un bon tir extérieur.

    James assure les transmissions et sans un bon Marco Belinelli en début de rencontre, l’addition aurait été plus salée (31-23). Pour le 8e match de suite, les Kings encaissent 30 points ou plus dans le premier quart-temps. Comme s’ils démarraient les matches avec un boulet au pied. Ou sans envie…

    Soirée de gala pour Kyrie Irving

    La suite ne sera qu’une longue mise à mort. James est partout, frôlant le triple double à la pause avec déjà 10 points, 8 passes, 7 rebonds. En plus d’éprouver des difficultés défensives, les joueurs de George Karl ne sont pas plus performants en attaque puisque DeMarcus Cousins n’y est pas du tout. À la pause, l’impression que la rencontre est pliée est certes cruelle mais pas loin de la vérité (61-45).

    L’écart va s’accroître en seconde mi-temps tandis que James valide son triple-double en trois quart-temps seulement, le premier de sa saison et son 40e en carrière (21 points, 10 rebonds, 10 passes), tandis que Kyrie Irving va compiler 32 points et 12 passes (record en carrière égalé). Le meneur profite de l’apathie défensive pour réussir sa meilleure partie de la saison (91-70).

    Le dernier quart-temps n’est qu’un garbage time de 12 minutes, Sacramento étant la tête sous l’eau depuis plus de deux quart-temps. Nouvelle défaite donc (120-100), nouvelle rencontre à plus de 120 pts encaissés… Cette équipe a besoin d’un électrochoc sinon d’autres matches sans saveur sont à prévoir et la dégringolade sera encore plus longue.


    Kings vs. Cavaliers par NBA

    CAVALIERS  / 120TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    Kevin Love 28 2/10 2/6 5/6 1 5 6 2 2 0 2 0 11 8
    LeBron James 31 8/16 1/2 4/5 1 9 10 10 1 2 4 1 21 31
    Tristan Thompson 22 1/2 0/0 0/0 3 7 10 0 3 1 1 1 2 12
    Kyrie Irving 35 13/21 5/8 1/1 2 1 3 12 5 0 2 1 32 38
    J.R. Smith 31 8/18 6/13 0/0 1 3 4 2 2 1 0 0 22 19
    Anderson Varejao 9 1/2 0/0 1/2 1 1 2 0 1 1 0 0 3 4
    Richard Jefferson 17 4/6 2/4 0/0 1 3 4 0 1 1 1 0 10 12
    Timofey Mozgov 21 2/4 0/0 0/0 0 2 2 0 3 0 0 2 4 6
    Sasha Kaun 3 0/0 0/0 1/2 0 1 1 0 1 0 0 0 1 1
    Mo Williams 16 3/7 0/1 2/2 0 0 0 0 2 0 0 0 8 4
    Jared Cunningham 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 1 2 0 0 -2
    Iman Shumpert 25 3/7 0/0 0/1 2 9 11 1 4 0 2 0 6 11
    Total   45/94 16/35 14/19 12 41 53 27 25 7 14 5 120  
    KINGS  / 100TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    Rudy Gay 27 6/12 4/6 0/0 1 6 7 0 5 1 3 0 16 15
    DeMarcus Cousins 29 5/14 0/1 4/6 0 8 8 3 4 0 2 1 14 13
    Willie Cauley-Stein 30 6/9 0/0 1/2 2 2 4 1 2 0 2 0 13 12
    Rajon Rondo 33 1/8 1/4 4/8 1 7 8 16 1 3 6 0 7 17
    Marco Belinelli 26 3/8 1/3 1/1 0 0 0 1 1 0 0 0 8 4
    Quincy Acy 5 1/2 0/0 1/1 1 0 1 0 0 1 0 0 3 4
    Omri Casspi 29 5/12 2/5 4/4 0 6 6 1 1 3 1 0 16 18
    Kosta Koufos 19 4/5 0/0 0/1 3 4 7 1 2 1 0 1 8 16
    Darren Collison 21 3/7 1/2 4/4 0 0 0 4 2 0 0 0 11 11
    Seth Curry 5 0/2 0/1 0/2 0 0 0 0 0 1 0 0 0 -3
    James Anderson 17 2/3 0/1 0/0 0 3 3 1 5 1 3 2 4 7
    Total   36/82 9/23 19/29 8 36 44 28 23 11 17 4 100

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :