• Cavaliers – Pacers : LeBron James gagne le choc des titans face à Paul George

    Si les Cavaliers et les Pacers ne sont peut-être pas où on les attendait à 10 jours de la fin de la saison régulière, les franchise players des deux équipes ont livré un duel digne de la postseason. Dans la victoire à l’arraché de Cleveland en double prolongation (135-130), LeBron James (41 pts, 16 rbds et 11 pds pour son 11e triple-double) et Paul George (43 pts, 9 rbds, 9 pds) se sont livrés à un véritable choc de titans.

    Mais là où PG13 a voulu briller en héros en scorant 19 des 22 derniers points de son équipe, les Cavs ont pu compter sur leurs lieutenants, Kyrie Irving (23 pts, 7 rbds), JR Smith (18 pts) et Kevin Love (20 pts, 12 rbds) pour décrocher une précieuse 30e victoire cette saison à la maison. Battus pour la 4e fois de suite, avec trois matchs perdus de très peu, les Pacers de CJ Miles, (27pts, 8/13 au tir), accusent le coup et voient leur qualification pour le top 8 fragilisée. 

    LeBron James marque les esprits

    Même si Kevin Love met son équipe sur les bons rails, l’équilibre est toujours fragile à Cleveland, qui voit Indiana revenir et virer en tête à l’issue du premier quart grâce à deux missiles signés CJ Miles (27-20). Alors que Deron Williams claque deux paniers à 3 points en sortie de banc pour rétablir l’équité. LeBron James s’active à son tour face à un Paul George en jambes. Après un dunk en contre-attaque, le King poursuit sa démonstration de force sur une action d’anthologie : un dribble dans le dos en tête de raquette pour déborder George et un dunk de mammouth sur la tête de l’ailier adverse (38-34). Voilà les Cavs lancés, surtout que Kevin Love et JR Smith à 3 points aident LBJ à faire passer l’écart à +12 (50-38).

    En face, comme on pouvait le pressentir, Lance Stephenson est loin de son meilleur niveau. Missionné sur Irving par séquences en défense, « Born Ready » n’est pas encore prêt physiquement. Heureusement pour Indiana, Paul George et CJ Miles (12 et 13 pts à la pause), sont au rendez-vous, bien secondés juste avant la pause par Myles Turner et Jeff Teague dans le corner afin de maintenir leur franchise en vie à la pause (60-53).

    Lance Stephenson pas au point

    Thaddeus Young score 11 points en 3e quart et permet aux Pacers de résister aux assauts adverses. Paul George n’est pas en reste, égalisant notamment à 71-71. Mais Indiana boit la tasse lorsque Smith, James puis Irving, qui sanctionne immédiatement un oubli de Stephenson, font mouche à 3 points pour virer à +6 à 12 minutes de la fin (83-77).

    Lance Stephenson coûte cher à ses coéquipiers lorsque, après avoir mangé les deux dernières possessions du 3e quart, il se retrouve sur James qui artille à son tour à 3 points. La gifle est sévère, un 13-0 après un ultime 3 points de Frye (91-77), mais les Pacers refusent d’abdiquer et répondent par un 10-2 alimenté par un CJ Miles extraordinaire, auteur successivement d’un floater en déséquilibre, de trois lancers, puis un 3 points en tête de raquette devant D-Will (96-94).

    Le King sauve les meubles

    Les tirs ne rentrent plus, le hook de Thompson sous le cercle fait gamelle, et James laisse même filer deux lancers au pire moment alors qu’en face, Teague fait passer Indiana devant d’un tir derrière l’arc (99-98). La fragilité refait surface dans les rangs des Cavs qui s’en remettent à King James pour les sortir d’affaire avec un dunk, un alley-oop envoyé par Love et un tir « à la Dirk Nowitzki » sur une jambe en reculant, alors qu’il restait moins de deux secondes sur la possession pour égaliser à 104-104 et forcer une première prolongation.

    Kyrie Irving prend les choses en mains avec deux passes pour Thompson et un 3 points bien intrépide dans la foulée, mais Paul George répond au défi et s’en va dunker sur LBJ et Love avant de planter un 3 points venu de nulle part (113-114).

    Alors que JR Smith vient miraculeusement de lui répondre d’un missile dans le corner, George rate une belle balle de match en laissant filer un lancer alors qu’il tourne à plus de 90% sur la saison (114-114). Au cours de la 2e prolongation, les locaux ne flanchent pas malgré le festival de George qui use toujours du même système, en sortie d’écran sur Turner pour piéger James et Thompson. À chaque exploit de George, Love, Smith et LeBron se relaient pour garder un court avantage. Sur un ballon ressorti par James, c’est Kevin Love qui obtient le dernier mot avec un dernier 3 points qui vient arbitrer la rencontre en faveur de LBJ dans son duel de très haut niveau avec Paul George (131-127).

    Dans une fin de saison où tous les matchs vont compter, Cleveland recevra Orlando demain alors que les Pacers accueilleront Toronto.

    CAVALIERS  / 135TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    K. Love 37 8/12 3/6 1/2 3 9 12 1 2 0 4 0 20 24
    L. James 52 16/29 3/10 6/12 4 12 16 11 4 2 1 1 41 51
    T. Thompson 43 5/7 0/0 2/4 5 4 9 0 4 1 2 0 12 16
    K. Irving 46 5/20 2/5 11/11 2 3 5 7 4 1 3 1 23 19
    J. Smith 42 6/12 6/11 0/0 1 4 5 2 1 2 0 0 18 21
    C. Frye 19 4/7 2/5 0/0 0 6 6 0 1 0 0 1 10 14
    R. Jefferson 11 0/2 0/1 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 0
    D. Williams 17 3/5 2/4 1/2 0 0 0 6 1 0 1 0 9 11
    I. Shumpert 23 0/1 0/1 2/2 0 2 2 1 2 1 2 1 2 4
    Total   47/95 18/43 23/33 15 41 56 29 19 7 13 4 135  
    PACERS  / 130TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    T. Young 29 9/12 0/1 1/1 4 5 9 0 3 0 0 0 19 25
    P. George 48 16/33 6/16 5/7 0 9 9 9 5 3 3 1 43 43
    M. Turner 47 3/8 0/1 2/2 0 3 3 2 1 1 0 1 8 10
    J. Teague 44 5/13 4/9 3/3 1 3 4 11 2 1 3 0 17 22
    M. Ellis 36 3/8 1/2 0/0 2 4 6 3 2 0 0 0 7 11
    L. Allen 16 2/2 0/0 1/1 1 3 4 0 2 0 0 0 5 9
    C. Miles 34 8/13 5/9 6/6 2 4 6 2 1 1 0 0 27 31
    K. Seraphin 4 0/2 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2
    A. Brooks 14 0/7 0/2 0/0 2 0 2 2 3 0 2 1 0 -4
    L. Stephenson 18 2/7 0/1 0/0 0 3 3 3 5 0 1 0 4 4
    Total   48/105 16/41 18/20 12 34 46 32 24 6 9 3 130

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :