• Cavaliers – Celtics : LeBron James remet les pendules à l’heure

    Avec 44 points, LeBron James écrit une nouvelle page de son histoire en playoffs face aux Celtics, et il permet surtout aux Cavaliers de s’imposer 111-102 pour égaliser à 2-2. Tout au long de la rencontre, le King aura repoussé les hommes de Brad Stevens qui ont manqué de justesse et de régularité dans ce match. Dos au mur avant les deux matchs gagnés à la maison, Cleveland repart à Boston avec le plein de confiance. L’emporter au TD Garden ne sera pas une mince affaire, mais avec un LeBron James à un tel niveau et des coéquipiers enfin prêts pour aider leur leader tout est possible.

    Les deux équipes se craignent et cela se ressent dans ce début de match. Transparent lors du match 3, Al Horford tente d’entrée de se montrer à son avantage en attaque, mais le Dominicain souffre toujours face à la puissance de Tristan Thompson. Privé de son point d’ancrage à l’intérieur, Boston peine offensivement. A l’inverse, Cleveland joue bien et surtout en équipe. LeBron James le sait  mieux que personne : seul, il ne peut pas battre Boston.

    Cleveland offre un récital à ses fans

    JR Smith trouve par deux fois la mire à longue distance et met son équipe sur de bons rails (14-10). L’ambiance monte d’un cran, moment choisi par LeBron pour prendre le jeu à son compte. Drive avec la faute, fadeaway de toute beauté, LBJ fait mal à la défense des Celtics et l’écart enfle (25-15). Les temps-mort pris par Stevens ne changent rien, Boston n’a pas de solution.

    Comme lors du match précèdent, le collectif des Celtics s’effrite dans ce 1er acte. Jayson Tatum ou Jaylen Brown pensent pouvoir faire la différence de façon individuelle, mais les Cavs ferment tout accès à la raquette. Les rentrées de Kyle Korver et Jeff Green n’affaiblissent en rien le rendement des locaux qui après 12 minutes mènent déjà de 19 points (37-18).

    Les coéquipiers de Marcus Smart ne pourront revenir dans ce match que s’ils arrivent offensivement mais surtout défensivement à jouer de façon collective comme ils ont pu très bien le faire depuis le début des playoffs.

    Boston sans solution face à LeBron

    Combatif, Ayron Baynes réveille ses coéquipiers (40-29), mais il en faut beaucoup plus pour enrayer la confiance des Cavaliers. Korver continue d’envoyer des bombinettes à longue distance pendant que Thompson envoyé au alley oop par Smith n’oublie pas d’ajouter une note spectaculaire au récital des Cavaliers (48-32). Inconsciemment, Cleveland baisse d’intensité. Plus dur défensivement et enfin en réussite à longue distance, Boston sort la tête de l’eau. Terry Rozier, Brown puis Morris scorent à 3-points et Boston revient sous la barre des 10 points à 4 minutes de la pause (46-57).

    Mais il en faut plus pour inquiéter King James. Au contraire, le retour aux affaires des jeunes Celtics a le don de piquer au vif le natif d’Akron. C’est simple, dans cette fin de première mi-temps, tous les ballons passent dans ses mains, et comme toujours, il prend les bonnes décisions. Quand il doit scorer, il le fait de n’importe quelle position, quand il voit Tristan Thompson partir seul en contre-attaque, il fait en sorte de faire briller son coéquipier et ami poste 5. Boston ne peut tout simplement rien faire face à un tel monstre. Comme prévu, Cleveland a déroulé pendant 24 minutes et l’addition aurait pu être encore plus salée pour Tatum et sa bande (68-53).

    Boston n’arrive pas à réduire l’écart

    Revenir rapidement dans le match pour faire douter les Cavaliers, c’est le leitmotiv des Celtics. La balle bouge davantage, Horford est trouvé poste bas ou en mouvement et le résultat est positif (68-59). Mais comme toujours dès que les Celtics passent sous la barre des 10 points d’écart, LeBron James montre les muscles (74-61), comme si ce dernier était programmé pour faire être en sorte de ne jamais remettre Boston dans le droit chemin. Les forces se sont équilibrées, même si Cleveland garde le contrôle (80-71).

    Mais, il manque quelque chose à cette équipe de Boston pour qu’elle soit en mesure de remporter ce match 4. Tatum se montre à son avantage, mais seul face à James, le rookie ne peut pas faire grand-chose et les Cavs se dirigent tout droit vers la victoire.

    Car pour l’emporter il aurait fallu que les 5 joueurs de Boston présents sur le terrain soient bons en même temps. Quand Tatum est à son avantage, Brown ou Rozier sont en difficulté. Quand Rozier est bon, alors la balle n’arrive plus à l’intérieur et Horford, n’a pas son rendement habituel. Tous ces détails, font que ce soir, il y a un monde d’écart entre le 3e et le 4e de la conférence Est, et l’écart grimpe à nouveau à +11 à moins de deux minutes de la fin (109-98). Jusqu’au bout, Boston se sera battu mais Cleveland et LeBron James ont répondu là où on les attendait. D’ailleurs le King a tenu à enfiler sa couronne et sa cape jusqu’au bout afin de rappeler qu’il restait le maître du jeu. Sa fin de match est un chef d’œuvre, et la Q Arena peut l’ovationner.

    Cleveland égalise dans cette série où pour l’instant les deux équipes ont su garder l’avantage du terrain. La pression est maintenant sur les épaules des jeunes Bostoniens qui lors de leur séjour dans l’Ohio ont affiché quelques limites. Brad Stevens a deux jours pour trouver les solutions. Tyronn Lue a deux jours pour préparer ses hommes à devenir les premiers à s’imposer au TD Garden dans ces playoffs.

    CAVALIERS  / 111TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    L. James 42 17/28 1/4 9/13 1 4 5 3 3 2 7 0 44 32
    K. Love 29 3/12 1/4 2/2 2 9 11 3 5 0 6 0 9 8
    T. Thompson 38 6/10 0/0 1/2 2 10 12 2 1 1 1 2 13 24
    G. Hill 38 6/9 1/3 0/1 1 3 4 3 3 2 0 0 13 18
    J. Smith 33 3/9 3/6 0/0 0 3 3 3 2 0 1 0 9 8
    L. Nance Jr. 10 1/1 0/0 5/7 2 1 3 1 0 1 0 2 7 12
    J. Green 20 1/5 0/1 0/0 1 4 5 0 4 0 2 1 2 2
    C. Osman 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    J. Clarkson 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 -1
    K. Korver 25 4/7 2/5 4/4 0 4 4 0 5 0 0 3 14 18
    Total   41/81 8/23 21/29 9 38 47 15 23 6 18 8 111  
    CELTICS  / 102TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    M. Morris 24 4/8 1/2 1/2 2 1 3 1 5 1 2 0 10 8
    A. Horford 42 5/13 1/3 4/4 0 7 7 1 1 1 0 1 15 17
    J. Tatum 38 5/13 0/1 7/8 1 1 2 1 3 0 2 0 17 9
    T. Rozier 39 6/15 3/9 1/3 0 6 6 11 3 3 0 0 16 25
    J. Brown 40 10/23 2/6 3/3 1 5 6 2 5 2 0 0 25 22
    S. Ojeleye 9 1/2 1/2 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 3 3
    A. Baynes 16 2/3 0/0 4/6 5 2 7 0 2 0 0 1 8 13
    M. Smart 31 2/8 1/5 3/4 0 5 5 5 5 2 5 1 8 9
    K. Allen -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
    J. Bird -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
    Total   35/85 9/28 23/30 9 28 37 21 26 9 9 3 102

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :