• Brooklyn – Miami : Nothing But The Nets

    Brooklyn Nets

    La série est lancée ! En giflant Miami avec un insolent 15/25 à 3 points, les Nets ont infligé leur première défaite des playoffs au champion en titre (104-90). Attendu au tournant après les deux revers à Miami, les hommes de Jason Kidd ont répondu au défi physique des Floridiens (43 rebonds à 27), et ont fini par réaliser un écart conséquent au retour des vestiaires jusqu’à atteindre les 20 longueurs d’avance en 4e quart-temps (95-75). Dépassé par l’adresse extérieure et l’apport du banc des Nets, le Heat n’a jamais trouvé le bon rythme après la pause, à l’image des Three Amigos, qui se sont relayés à la marque sans donner l’impression de jouer ensemble. 

    Brooklyn avait la pression pour ce premier match de la série au Barclays Center. Une obligation de gagner même, sous peine de voir tout espoir s’envoler dès le 3e acte, face à une équipe jusque là invaincue en Play-offs. Dans le bon état d’esprit en première mi-temps, les Nets ont mis leurs menaces à exécution après le repos.

    James flambe, Livingston répond

    Les New-Yorkais ont d’abord résisté à un LeBron James extraordinaire en premier quart-temps (16 pts, à 6/7 au tir). Même la faute flagrante de Paul Pierce en attrapant LBJ par le col n’avait pas arrêté le bison affûté de Floride. Mais même face à un James intenable, Brooklyn réussissait à rester dans la roue de son adversaire, à un petit point à l’issue d’un premier quart-temps splendide (+ de 60 % d’adresse au tir), conclu par un 3 points au buzzer de Livingston impressionnant de facilité (29-30). Avec un Andray Blatche enfin entreprenant et presque toujours dans le bon tempo, et un Joe Johnson en pleine confiance (4/4 à 3 points en première mi-temps), les Nets repassaient devant au score peu avant la pause. Deron Williams faisait oublier son zéro pointé du match 2 à la marque avec un lay-up dans le trafic en transition sur un service de Kirilenko. Avec AK 47, c’est tout le banc de Jason Kidd qui représentait à nouveau une menace et allait forcer Miami à lâcher prise (51-49 à la pause)

    Teletovic show

    Alors que LeBron James se montrait de plus en plus discret (2pts en 2e quart, 6 dans le 3e), Dwyane Wade se mettait en évidence en scorant à 4 reprises, masquant pour un temps les problèmes offensifs de Miami. Car en face, Shaun Livingston, qui avait allumé la mèche d’un dunk autoritaire en début de 3e quart, faisait ensuite briller l’impeccable Kevin Garnett pour lancer le run victorieux des locaux. Derrière, Teletovic se mettait en jambes d’un 3 points dans le corner, profitant du bon jeu de passes de ses coéquipiers. Témoin de la passivité du Heat au rebond, Bosh se faisait monter dessus par Blatche qui créait un premier écart à + 8, forçant le temps mort d’Erik Spoelstra (64-56). Alors que Paul Pierce s’était retrouvé embêté par une 4e faute, Brooklyn trouvait en Teletovic un relais de choix. Ce dernier faisait exploser les compteurs sur deux missiles lointains déclenchés en première intention et qui faisaient mouche. Les Nets venaient d’enchaîner un 18-5, conclu par Deron Williams, lui aussi à 3 points, pour porter la marque à 77-61.

    Le 15e pour Johnson

    A l’image d’un LeBron James qui alignait les tirs ratés et les mauvais choix, Miami avait un genou à terre. Malheureusement pour LBJ et ses hommes, le festival ne s’arrêtait pas là. A commencer par Teletovic, qui scorait son 4e panier à 3 points dès l’entame du 4e quart. Anderson lui emboîtait le pas, avant de se chauffer avec Ray Allen, dans une ambiance électrique, comme souvent entre les deux équipes au Barclays Center. De retour dans la partie, c’est Paul Pierce qui achevait les derniers espoirs du champion NBA sur un nouveau panier à 3 points (95-75), pour ce qui aura été une pluie incessante conclue par Johnson à une minute de la fin, en ultime réponse aux coups de chaud de James Jones.

    Défait 104-90, jamais le Heat n’a semblé en mesure de forcer la décision en sa faveur en deuxième mi-temps. Avec 13 passes sur ses 31 paniers inscrits, la crispation du jeu offensif de Miami a contrasté avec les belles séquences de son adversaire (26 passes sur 38 paniers marqués). L’expérience des cadres de Brooklyn (Garnett, Pierce, Williams) a également beaucoup pesé. Ce succès. Sans doute frustré par sa 2e mi-temps, LeBron James semblait déjà déterminé à revenir dans deux jours pour en découdre.

    BROOKLYN  / 104TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    J. Johnson 34:23 7/10 5/7 0/0 1 2 3 6 1 0 2 0 19 23
    P. Pierce 28:42 5/10 2/3 2/3 0 4 4 1 5 2 3 0 14 12
    K. Garnett 22:48 5/6 0/0 0/0 1 6 7 1 2 0 1 0 10 16
    S. Livingston 29:50 5/9 1/1 1/2 0 4 4 5 2 1 0 0 12 17
    D. Williams 39:40 3/11 1/2 2/2 1 2 3 11 2 1 2 0 9 14
    M. Plumlee 2:08 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
    A. Blatche 19:40 5/10 0/0 5/6 4 6 10 0 3 0 1 0 15 18
    A. Anderson 17:53 3/6 2/4 0/0 0 1 1 1 3 0 2 0 8 5
    M. Thornton 5:40 0/2 0/1 2/2 0 1 1 0 1 0 0 1 2 2
    M. Teletovic 19:18 4/7 4/7 0/0 1 5 6 0 4 1 3 0 12 13
    A. Kirilenko 19:00 1/1 0/0 1/2 1 2 3 1 0 1 0 0 3 7
    J. Gutierrez 0:58 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Total 240 38/72 15/25 13/17 9 34 43 26 23 6 14 1 104 128
    MIAMI  / 90TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    L. James 39:39 8/15 3/7 9/10 0 8 8 5 2 1 2 1 28 33
    S. Battier 20:13 1/4 0/2 0/0 0 1 1 0 2 1 1 0 2 0
    C. Bosh 37:09 5/11 0/2 2/3 3 2 5 0 2 1 0 3 12 14
    D. Wade 35:45 9/18 0/2 2/4 0 2 2 3 4 3 2 0 20 15
    M. Chalmers 25:46 1/3 1/2 0/0 0 1 1 2 1 1 2 0 3 3
    C. Andersen 14:41 0/0 0/0 2/2 0 4 4 0 3 0 2 2 2 6
    R. Allen 27:41 2/6 0/1 5/6 1 1 2 1 1 0 0 0 9 7
    R. Lewis 10:43 1/3 0/2 0/0 0 2 2 0 2 1 0 0 2 3
    N. Cole 16:45 1/3 1/3 0/0 0 0 0 2 0 0 1 0 3 2
    J. Jones 8:44 3/3 3/3 0/0 0 1 1 0 3 0 0 0 9 10
    U. Haslem 0:58 0/1 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 0
    T. Douglas 0:58 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    M. Beasley 0:58 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
    Total 240 31/68 8/24 20/25 5 22 27 13 20 8 10 6 90 92


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :