• Boston – Atlanta : Isaiah Thomas est un géant !

    All-Star cette saison, Thomas a répondu présent dans le match le plus important. A 3-0, l'affaire était pliée. A 2-1, Boston a encore des raisons d'espérer, et cet espoir se prénomme Isaiah.

    Au terme d’un match fou, Boston s’impose à domicile et relance la série face aux Hawks. Les Celtics ont failli gâcher une avance de 20 points mais leur collectif, emmené par un Isaiah Thomas de gala (42 points), l’emporte finalement dans un TD Garden aux anges (111-103). La série la plus serrée de ce premier tour de playoffs nous a offert une nouvelle fois une rencontre physique et indécise dans une ambiance survoltée. Boston is back ! 

    Le match démarre par une grosse claquette de Jonas Jerebko qui attise le public déjà surchauffé du Massachusetts. Les Celtics font le plus gros écart de la série en leur faveur après 3 minutes (9-4), avantage qu’ils montent vite à +9 sous une pluie de tirs primés qui enflamme la salle. Comme prévu, Boston met une grosse intensité et réussit cette fois-ci son début de match (15-6). Les Hawks parviennent à enchainer un 7-0 qui ne calme pas les ardeurs locales : le score est de 26-14 après neuf minutes et déjà 14 points d’Isaiah Thomas ! Après Jae Crowder et Jeff Teague, IT et Dennis Schroder se prennent le chou et récoltent une faute technique chacun dans ce vrai match de playoffs. Boston remporte le premier quart-temps 37-20, bien loin des 7 petits points du Game 2.

    Boston prend le large

    Le deuxième quart-temps commence par… une embrouille entre Al Horford et Jonas Jerebko. L’intensité est toujours là mais le rythme a baissé et Atlanta reste à -15 après 3 minutes (42-27). Dennis Schroder fait du bien aux siens avec ses pénétrations et les Hawks réussissent à enchainer un 6-0 à six minutes de la mi-temps, forçant Brad Stevens à prendre un temps-mort (49-35). Sur un tir à mi-distance de l’Allemand, les visiteurs reviennent à douze longueurs, puis passe sous la barre des dix points mais Isaiah Thomas délivre judicieusement un alley oop pour Amir Johnson juste avant la sirène pour faire basculer les Celtics à +12 (57-45). Bazemore, Schroder et Korver ont marqué 10 points, Isaiah Thomas en est à 19.

    Les Celtics entament la seconde mi-temps comme ils avaient commencé la première : un 7-0 en un peu plus d’une minute, dont un tir primé de leur inévitable meneur de jeu All-Star. Un run important pour leur confiance, après avoir vu les Hawks les rattraper dans le deuxième quart (64-45). Mais celle-ci en prend un coup après le temps-mort de Mike Budenholzer : Atlanta enchaine un 12-0 en trois minutes pour revenir à 7 points ! Un toujours énorme Isaiah Thomas marque huit points d’affilée pour garder Boston à +9 et porter son total à 32 unités (76-67). Mais le meneur refroidit enfin et c’est Dennis Schroder qui prend feu pour ramener les Hawks à égalité ! Jerebko rentre un tir improbable au buzzer et Boston aura finalement un petit point d’avance à l’entame de la dernière période. Atlanta, qui a compté jusqu’à 19 longueurs de retard dans la période, est revenu dans le match et a désormais le 3-0 dans le viseur.

    Isaiah Thomas en mode patron

    Les deux équipes se rendent coup pour coup en début de quart-temps. Quand Boston prend 4 points d’avance après la troisième faute flagrante sifflée de la soirée, Kyle Korver enchaine deux tirs primés. Le quart-temps est complètement débridé et à la moitié de celui-ci, c’est Boston qui a l’avantage (99-98). Les Celtics sont intraitables en défense et parviennent à faire le premier écart du money time à 4 minutes du terme (104-98). Alors qu’ils enchainent les mauvais choix et donnent l’occasion à Atlanta de revenir, les locaux peuvent compter sur un gros contre de Marcus Smart sur Al Horford en contre-attaque (105-100). Isaiah Thomas marque un énorme 3 points à huit mètres à deux minutes du terme pour atteindre les 40 points pour la première fois de sa carrière (108-101) ! À 40 secondes du terme, c’est encore lui qui intercepte le ballon et inscrit deux lancers supplémentaires pour sceller la victoire de Boston.

    All-Star cette saison, Thomas a répondu présent dans le match le plus important. A 3-0, l’affaire était pliée. A 2-1, Boston a encore des raisons d’espérer, et cet espoir se prénomme Isaiah.


    Hawks vs. Celtics: Game 3 par NBA

    CELTICS  / 111TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    A. Johnson 31 7/8 0/0 1/2 2 5 7 2 1 0 3 2 15 21
    J. Jerebko 37 5/12 1/4 0/0 3 9 12 4 3 0 0 1 11 21
    J. Crowder 33 1/11 1/7 1/4 1 7 8 3 2 3 0 0 4 5
    I. Thomas 37 12/24 5/12 13/15 1 3 4 1 2 1 1 0 42 33
    E. Turner 34 6/14 1/3 4/6 0 2 2 7 4 5 5 1 17 17
    J. Sullinger 11 1/2 0/0 2/2 0 4 4 1 2 0 0 0 4 8
    M. Smart 33 3/6 2/4 3/4 0 3 3 5 4 0 4 2 11 13
    T. Rozier 17 2/4 1/2 0/0 0 3 3 0 1 1 1 0 5 6
    R.J. Hunter 7 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 2 2
    Total   38/82 11/32 24/33 7 37 44 23 20 10 15 6 111  
    HAWKS  / 103TirsRebonds 
    JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
    P. Millsap 37 3/9 0/1 2/2 2 8 10 1 4 2 1 0 8 14
    K. Bazemore 34 8/19 2/8 2/3 1 7 8 2 3 2 1 0 20 19
    A. Horford 36 4/10 0/3 0/0 3 10 13 6 0 2 1 4 8 26
    J. Teague 32 7/17 0/4 9/9 0 2 2 5 3 1 4 1 23 18
    K. Korver 29 6/10 5/9 0/0 0 0 0 2 6 1 1 0 17 15
    M. Scott 21 2/3 2/3 0/0 1 2 3 1 1 0 1 0 6 8
    M. Muscala 3 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 0 -2
    T. Sefolosha 20 0/2 0/2 1/2 0 3 3 0 1 2 1 2 1 4
    D. Schroder 22 8/14 0/4 4/5 0 1 1 2 4 0 2 0 20 14
    K. Hinrich 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    T. Hardaway Jr. 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
    Total   38/86 9/36 18/21 7 34 41 19 24 10 13 7 103

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :